Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 21:26
Couleurs ! ! ! !
Amour ?! 

Amour Lumière , Amour hume l'air ,
Sens et Ressens l'ère
Souris au Ciel et Souffle sur Terre
Guide le Sel sur l'écume de Mer

Il n'est point nuage ou songe de lueur
Pour lequel ne s'épanche sur un Coeur
Le Désir de retrouver Lueur ...
Brise Légère et Pointe D'Humeur ,
Il n'est nul mot , nul poème
Qui puisse nous dire Je T'aime
Sans laisser sur son chemin
Quelque âme de bien .

Il n'est nul vers ,
Nul Réverbère
Qui suffisamment Eclaire
Quand rêve Herbert
Dans la Nuit et le sillon
Qu'un battement écrit
Pour en faire une Chanson
Chant de Marins le guidant
Vers ces nouveaux horizons insoumis
Qui gonflent sa voile vers un nouveau Printemps

Ôde à l'Amour , Aude a l'Amour...
Mais Ô , mot de Clarté en ce jour ,
Combien de Gens as-Tu dupé ?
Combien de Coeur as-Tu Brisé ?
Combien Donc en as-Tu Seul Laissé ?
Ô Combien et Doux est Ton nom
Ô Combien et Dur sont Tes maux
Vers où Donc ils Regarderont
Ces visages blêmes sans Echos
Si Tes rayons plus jamais ne les lèchent
Et laissent en secret du silence leurs larmes sèches?

Ô , Toi que seul les Ignorants & les égarés Implorent
Ô Amour , Toi que seul les Damnés et les Impis ignorent
Pourquoi m'infliges-Tu ce terrible sort ?!
Celui d'être celui sur qui repose toujours les torts ...
Et à travers les vagues , quand je vois 1 Phare
Il n'est qu'éblouissement et aveuglement
M'entraînant sans fin vers ces rochers Cathares
Qui brise les coeurs sur eux déferlant...

Est-ce Poire que de se croire ainsi illusoire ?!
De ne plus vouloir encore être abonné
Par le sentiment de tout donner et de s'abandonner
Et qu'en Retour de ne Recevoir qu'un vulgaire coup de boutoir
Quand on ne Rêve que d'une Charlotte d'Amour infini et ses boudoirs
Qui protègent l'Amour et le Renforce tel un Infranchissable Rempart.
Ses Mots qui résonnent en nos contemporrains
Qu'ils soient Hommes ou Femmes, un rien enfantin
De nos jours prennent sens chez Ces Amoureux déçus ,
Déchus par cette société de Consexommation
Où S'épanouissent ce qu'on ne saurait appeler que des Cons
Ou des blessés voulant vengeance par le cul...
Mais nique , Oui Toi , Fais la Nique à ces Pourceaux écoeurant ,
Brise Leur Elan en Ton Coeur, Ton Sourire et Ton Regard leur Offrant,
Bruisse de Ta Parole Le Souffle Redonnant Vie à L'Amour
Et Eloigne ces Loups et ces Sirènes qui rendent sourd.

Quand divaguent et voguent au loin Tes pensées
Face à celui ou celle que Tu as convoité ,
Une seule chose ne peut que rester :
Y a-t-il en cet instant Sincérité et Complicité ?

Pour le reste , le messager qui point d'Hermès ne se revendique
Ne peut point Te souhaiter une Belle St Valentin hermétique
Mais que l'Amour à Nouveau Jaillisse dans Le Champ D'or
De Ton Âme Point Seul à éprouver des remords....

L'Amour n'est pas qu'un bonheur , un bruit , une douceur .
Il est aussi malheur , silence tour à tour Fureur...
Sauras-Tu vouloir redompter cette Bête Sauvage de beauté
En désirant ne pas vouloir tout savoir ni Contrôler...

Car Oui , l'Amour comme le Savoir ,
Nul sur Terre ne saurait Tout avoir...

Que Toutes Vos Journées soient parsemées
De la palette des sentiments et émotions de l'Humanité.

 
Thierry Chapin 
 
 

 

 

Repost 0
Published by Thierry Chapin - dans poésie
commenter cet article
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 21:14

197352_197794113588424_100000735105355_579666_6459666_n.jpg

 

 

Poème : L'Uni Vers Celle ...

 

 

 

Quand 2 Galaxies se croisent
Et s'entremèlent dans une danse infinie,
Quand 2 Univers , 2 bulles de Gaz

Se trouvent et crée leur chemin de vie,
Il n'est nulle Force en ce monde
Qui puisse faire vaciller même 1 Seconde
La Flamme Obscure et Claire
Qui lèche Ciel et Terre .
L'une et l'autre luttent
Avec l'inconscient but
Qu'au final , ils ne fassent qu'un
Et construise leur chemin , leur destin...

Si les cieux se nimbent des Couleurs s'étiolant
Tes yeux Passant de l'arc-en-ciel au grisonnant ,
C'est que Tu ne sais plus voir ,
C'est que Tu ne veux plus croire ,
C'est Que Tu n'as plus l'Espoir ,
L'envie de Te regarder dans le miroir
Pour contempler autre chose que Ton image
Et cette larme perlant sur ce visage...

Aux Larmes si Toi bien ,
C'est Ton regard qui est le mien,
Aux Âmes Citoyens ,
C'est Ton Retard qui hait le sien...

Les Beautés en cet iris humecté
Sont le Trésor de Tes pensées
Garde Tes Atermoiements Lacrimaux
Aussi intact que Tes idéaux
Que rien n'empêche ni n'émousse
Tes pensées parfois d'être douces...




Thierry Chapin
 
 

 
Repost 0
Published by Thierry Chapin - dans poésie
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 18:53

Une Année de Mer ... 2 ...

 

 qui-mange-qui.jpg

 

 

2011 ne sera ni d'or , d'argent ou même de Bronze,

Qu'importe le métal de la médaille ou du trophée ,

Voici en quelques vers l'Almanach de 2011 ,

Ce que l'Humanité n'as pas assez ou a trop fait...

 

2011 , Une Année de Mer,

2011, Coule et s'enfonce dans l'éphémère...

 

Tout avait pourtant si bien commencé,

En à peine une immolation

Elle nous fit croire en la Révolution,

Le monde arabe prêt à se soulever

Pour que Nous puissions enfin sentir le Parfum

Non plus de la poudre mais sans fin celui du Jasmin

Mais au moment où vient Halloween

Dans le même train vint Allah Win…

 

Mon cœur bâtit mon coeur battait avec mes frères et mes sœurs Méditerranéens

A l'unisson du mot Libération pour Les Tunisiens puis les Egyptiens ...

Ici en France , la honte et la grogne de la vindicte populaire sonnèrent

Quand nos gouvernances, aux despotes aveuglés de l'aide proposèrent

Pour de bons , ceux-ci nous révélèrent , le visage de misère

De leur politique bananière seulement mauvaise aux affaires ...

 

Et Les Révolutions comme Alibi pour Aller secourir La Libye

La libérer du Joug de Kadhafi , du moins c'est ainsi qu'ils nous l'ont dit

Mais trop de doutes , trop d'intérêts privés sur cette conquête

Font que le questionnement perdure en ma petite tête...

Il va manquer Le Kadhafi à celui qui partageait ses grandes sauteries,

Car enfin s'en est allé son grand ami Le pervers du Peuple Berlusconi...

Lui qui pourtant n'a pas coulé comme Ben Laden qu'on ne saurait retrouver

Même si Shalit , Ghesquière et Taponier ont enfin put être sauvés...

 

La Côte d'ivoire est pour la France source d'Avoir !

Il faudrait faire enfin cesser tous ces trafics d'Avoir...

Dans le Même continent , Soudain naissait le Sud Soudan

Quand en Belgique, Enfin 1er Ministre, Il était temps...

 

 

Puis les bruits et les révoltes sur la place se tarirent

A mesure que s’instaurait le pire

Et ce malgré les réseaux sociaux

Quand vint le temps des Yéménites, Iraniens,

Peuple du Bahreïn Chinois, Algériens

& autres état facho ou enfers fiscaux

Et quand en Syrie le peuple valse avec Bachar

Les Russes patinent , eux, avec d’autres barbares .

 

En Mai , fais ce qu’il Te plait

Mais en fait, mets ce qu’il Te plait

Et ce fut le Tour en DSK , Puis Tron sans Parler de Mitterrand, Lang...

Ils deviennent fous pendant que leurs discours les foules haranguent

Et quand DSK fait le Pénis ,

Guéant fait le péniste…

Mais quand il demande à sa femme si Elle est triste Anne,

Elle répond : " Bah Non " car elle aime les bonnes vannes...

 

Pendant que Carla fait son cinéma, chante La Ducce Vita de son Chéri Nicolas

Cela fait bien quelques gros titres et 2 gros bides : son album et son môme ...

Quand bien à l'intérieur on Dit que c'est un petit Papa pour le Gnome

Un Pas de Guéant pour l'inhumanité du Président et de sa smalah .

Galliano viré chez Dior pour propos racistes, antisémites et Xénophobes...

Et Guéant félicité pour racisme et xénophobie Anti-Rom n'est qu'un microbe !

 

D'un tremblement Sur Terre , Tu fis jaillir le Nucléaire

Ton Tsunami m'en fit perdre la tête et celles tombées me firent les pleurer...

Et Tu projetas  la radioactivité sur les sols , dans l'air et la Mer ...

Mais depuis, C'est le silence radio... sur l'activité...

Mais Nicolas Rêva ... Mais François Rêva...

Aucun Politiciens n'entendra Eva...

 

Delors pour les braves... Aubry pour les autres... ou quand les primaires

nous font revenir à la maternelle, le PS ose et réitère

Les mêmes erreurs que dans le passé faisant de Hollande son candidat

Face à celui qui ne sait parler Français mais sépare les Français, Le petit Nicolas.

A ce jour, peu sage et malicieux est celui qui sait par quelle convoitise

Celui qui en 2012 gouvernera l'ancienne République de France

Qui par le financement dû à la corruption des parties ou des Valises

Saura nous faire croire que nous sommes encore libre dans nos existences...

 

Toujours plus d'algues sur nos terres et de polluants en nos mers...

Une marée noire en Chine ne fut pas d'encre dans les magazines

Des massacres au Mexique toujours plus prolifiques

A cause de la drogue et des Trafics...

 

Des inondations et de moins en moins d’Articles et d'Arctique

Inondations en Thaïlande , plus d'eau en Bretagne, nous assistons au pique.

Pendant que toujours plus de sécheresse sur les terres d’ici comme d’ailleurs...

Quand l’Occident fait mine de lutter contre la Famine

Sur le papier glace des Reporters C’est en Afrique que se fige l’Horreur

Victimes trop courante de Politiques et guerres intestines ..

2011 Year of Schiiiiistes qui sent le gaz

Mais où s'épanouissent toujours plus les nases...

 

Mariage du siècle en Angleterre, mariage princier...

Quand à Monaco , ce n'était tout au plus qu'un mariage forcé...

Alors, depuis que le Prince William est devenu un mari très chouette,

Le peuple anglais  a bien compris que dorénavant elle est maquée Kate.

Ce ne sera pas le déchu Big Ruppert Murdoch qui les mettra sur écoute

Même si à ce propos les micros , eux-mêmes, émettent des doutes.

Ce Royaume désuni depuis ces émeutes et révoltes

Pendant qu’aux USA , le Peuple reprend ses colts

Les défaillances de la Finance et l’accumulation des dettes

Laissant des caisses vides et faisant que l’Etat fait des râleurs partout aux States.

 

2011 , une année de Mer... Kozy...

Car face à eux il faut savoir rester poli

Heureusement que Sarkozy engueula Cameron

Car Imaginez qu'il Engueula Merkel...

Ils nous parlent d'Avenir mais lequel

Car des révoltes grondes et l'heure sonne

Les indignés de Stéphane Hessel

Nous rappelant que personne n'est seule...

Le montre le succès d'Intouchables

Même si nos politiciens devraient, eux , être condamnables...

 

La Grèce en tique est en plein régime

L'austérité pour nous faire taire

Il n'existe pas assez ici de rimes

Pour nous indigner de ces ruines, de ces misères.

Tous ces sommets , G8 , G20 ou encore celui de Durban

Ces sommets creusant des gouffres sur lesquels les roses se fanent ...

 

L'Espagne à terre qui penche à droite et se perd

L'espèce amer d'une humanité sans Terre

Qui se laisse guider son chemin , sa destinées par des aveugles

Et la caravane passe , les chiens aboient et les vaches beuglent...

Les agences de notation pour nous faire traverser les océans

Les turpitudes , les aléas et les tourments .

Année 2011 nous traverserons les mers à heure fixe

Mais si nous les suivons , nous finirons sur le Styx...

 

Elizabeth TaylOr comme le cours de cette matière s'en est aux cieux envolée.

Amy Winehouse l'y rejoignant laissant ici bas sa bouteille tant aimée...

Et à ces 2 convives furent  ajoutés , bien malgré eux

Les victimes du massacre d'un Norvégien Fou dangereux...

De par le monde les individus communièrent pour ce tragique évènement

Qui n'était rien face à la disparition de celui qui prit Votre argent

En vendant sa pomme , prenant le petit pèse du peuple Fou de Lui

De ce Steve Jobs aux Super I-dées qu'il emporta au paradis...

 

En 2011 , j'ai découvert qu'il valait mieux payer une gamine de 16 ans

Pour faire des choses que la loi des pauvres normalement punit

Que de vendre un paquet de cigarettes en étant simple commerçant

A une adolescente responsable de 17 ans et demi...

   

Et quand s'en mêle l' E-Coli , Les Collabos Pharma s'emplissent de mélancolie

De n'avoir pas réussi à Nous enConcombrer pour cette fois-ci...

Heureusement pour se rattraper de tous ces torts ,

Ils prescrivaient à tout va la "Mort "grâce au Médiator...

 

L'année n'est pas encore finie...

Mais pour ma part, cela suffit...

J'ai vu trop de mers se faire souiller

Trop de mères se faire abandonner

Trop de maires soit corrompus ou tourmentés

Par le système qui se met à les acculer ...

 

 

 

 

Cette Année, deux mères qui me sont chères

Ont donné vie sans que l'on puisse mieux faire

Car si l'année fut désastreuse dans le monde

Elle fut aussi heureuse sur cette planète ronde...

Même si mon cœur cette année d'abord se brisa

Et qu'ensuite violemment il s'émietta...

 

Parfois oui je m'enflamme d'un glaçon de peine

Et m'éteins aux vapeurs enivrante du Kérosène

Rose , Haine , Noir , Amour,

Je pense à l'enfer,  je pense à Elle , Tous les jours

Mais Je ne puis généraliser ma souffrance et mon malheur

A l'ensemble de ceux qui ne peuvent généraliser leur bonheur..

 

Se satisfaire des petits bonheurs , d'immenses joies personnelles

Quand ailleurs couvent de grands malheurs coupant les ailes

C'est aussi ça qui fait survivre , sourire et avancer ...

De ne pas se laisser déborder et étouffer par ces cascades d'atrocités

De faits divers ou bien tragiques cachant la Mascarade éhontée

De ceux qui veulent nous éteindre et  nous effrayer ...

Moi ces hommes et ces femmes, je veux les étreindre

De l'Amour de la vie sans les obliger ni les contraindre...

 

Mes Amis, Quelle que soit la manière dont cette année pour vous s'est déroulée

Qu'elle fut bonne ou mauvaise à l'échelle de votre personne et/ou des vos êtres aimés,

Il est toujours bon de se rappeler que le temps qui passe jamais n'empêche

D'observer notre petite Terre si unique et cher,  fragile comme une peau de pêche

Que si notre envie nous donne le désir de vivre dans un monde meilleur et éclairé,

N'oublions pas que l'Autre, il nous faudra savoir l'entendre et vers le haut le tirer.

 

Au final , on ne saurait dire si c'est une bonne ou une mauvaise année

Mais que 2012 soit meilleure , Nous ne pouvons que le souhaiter...

Et pour se faire : Y travaillez...

 

 

 

 

Thierry Chapin

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Thierry Chapin - dans poésie
commenter cet article
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 19:33

 

cote-d-ivoire.png

 

 

Côte Dis Voir , Je veux Que Cesse Tes Déboires :


Ivory Coast , ... Ivory Cost ...
Le Coût de l'Ivoire , Les Coups de Bouttoirs, ...
le Coût de l'Histoire, le Goût d'y croire....

 

 


Passe d'Armes et Echanges de Balles,
Les seuls échanges ne sont que rafales,
Quand se déchire sans fin la présidence
Que la Démocratie jamais plus n'avance
Quel espoir , quelle histoire mais que Voir
A travers le Voile des messages dérisoirs
De l'un ou de l'autre qui défend d'abord ses avoirs
Son ivoire , son territoire, son petit Pouvoir...?

Quand le Gbagbo de par trop prend et évacue l'eau ,
C'est L'Etat qui coule sur le visage du peuple les larmes
Quand le Ouattara prend ses milices et les Armes
Le sol ,lui, se jonchent atrocement de bien d'innocents os...

Petite Bataille Pour le Pouvoir,
Toi qui empêche le peuple de boire
Assoifé qu'il est de Liberté,
Petite bataille Tu dois Cesser
Pour que jusqu'à la lie,
Il puisse s'en abreuver ...

Et que ce soit ma France, ma Patrie,
Qui souvent dans le passé Oui t'a pétrie,
Je reconnais les fautes de ma Nation
Mais juge qu'aujourd'hui elle a raison...

Qu'importe que ce soit Gbagbo ou Ouattara
Aujourd'hui je ressens plus la détresse
D'un peuple Dont le Monde sans fin s'affaisse
Et Souhaite que cesse ces abois ...

Un jour ou l'autre, il faut choisir,
Je hais la Guerre et ses délires
Mais pour une fois je ne saurais que dire
Si ce n'est que tout ça doit finir...

Alors Qu'importe qui est le Plus fort ,

J'ai ouïe dire que souvent il a tort.

Mais si l'on attend toujours et encore

Cette mascarade ne fera qu'accroître le nombre de morts...


J'ai fait mon choix et je l'assume,
De porter ma voix et que s'allume,
Au fond de Moi cette seule et unique Lumière
Qui pourra les armes faire enfin taire...
Que les glaives se posent finalement à Terre
Et que La Vie reprennene pour mes Frères...
Je maudis la guerre car celle-ci m'attaire
Mais conspue plus encore ce qui la laisse faire...



Thierry Chapin le 05/04/11


Une pensée à ceux et celles qui s'y trouvent, qui s'y terre et qui prie leur dieu respectif pour le salue de leur famille.... à eux, je dis que je ne sais pas lequel est le mieux pour leur peuple juste mon sentiment dans ce chaos qui doit cesser et que reprenne enfin une existence viable pour Tous.... Je n'ai pas la science infuse mais pourtant cette pensée diffuse...

 

 

10.png

Repost 0
Published by Benjamin Blizard ( Thierry Chapin ) - dans poésie
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 16:16

 

 

 

 

la-flamme.jpg

 

 

Les Extrêmes Hissent :


D'anagramme en amalgame ,
La Haine attise encore la Flamme,
Attire ces Messieurs et ces Dames,
Perdus face à leurs égoïstes petits drames.

En Face , point de Pompiers
Pour éteindre la Menace
Mais Des Souffleurs Aveuglés
Qui étendent la Menace ...

Cocu de la Droite , Cocu de la Gauche ,
Camarades de l'Interantional CoCu
Munissez-Vous Avant que l'on Vous Fauche
De vos bulletins Comme d'un Salut...

Et ne salissez point la démocratie
En cèdant aux sirènes de l'Infamie
Car la Marine et ses amis
Cachent bien leurs jeux que je maudis.

Mais tant que les Partis puissants Au Pouvoir se succèdant
N'oseront entendre que le FN cristallise plus de la peine
Souvent bien plus que de l'étranger la Haine ,
Alors encore et toujours , ils s'égareront se fourvoyant,
N'osant admettre que le temps passant
ils s'éloignèrent du peuple et leurs enfants
Pour ne servir que trop leurs intérêts ,
Privés du Général qui jadis l'emportait....

On ne peut lutter contre les démons, la peur et la détresse
Qu'en ne proposant un monde meilleur et moins de stress
Car face aux angoisses et à la torpeur de certains ,
N'est possible que de prendre un nouveau chemin
Pour les sortir de l'attentisme et du Néant ,
Pour Leur Redonner envie d'aller de l'avant.

Et Ce n'est là qu'un petit pas pour l'Ogre ébêté,

Mais Un pas de Guéant de pour L'inHumanité...

Retrouver Notre Commun destin ,
A La croisée Du Jour , de la Lumière Qu'est demain,
Que la Nation reprenne des deux mains
1 Autre voie et son Destin ...
Cette flamme qui brûle et empeste au loin
Se rapprochant à mesure de la bêtise des autres politiciens,
Cette lumière qui irrite l'air
Telle par le passé, l'ire d'Hitler ,
Que Ces Flambeaux ardant Guide nos Pas,
A L'opposé de ces Extrêmes Voies...

Ici, mes chers et chères Amis Humanistes,
Vous ne trouverez la Solution face aux fascistes
Car si ces mots ne donnent que peu de pistes ,
De voir cette France de paumés , de pessimistes
Plus entendue que par les extrêmistes,
C'est bien Cela qui me rend Triste ...
Les Extrêmes Hissent

La pensée et le Vice

Le débat vers le bas
Et la Raison nous oublia...



Thierry Chapin , le 21 Mars 2011.

 

 

932101-1105280.jpg

 

Repost 0
Published by Benjamin Blizard ( Thierry Chapin ) - dans poésie
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 20:09

 

 

Nipon-23.png

 

 

 

 

JAP ON - JAP OFF

 

 

Cher Nobel , Cher Nobile...
Toi qui d'avant ou juste encore d'hier
Vit s'écrouler et s'ébranler la Terre
Sous tes assauts sans plus de mobile...

De la Déraison à la Déraison D'état ,
Il n'y a ici bas qu'un simple pas...
Un petit pas pour l'Homme ,
Un pas de géant pour l'Atomicité...
Et quelqu'en soit la Somme ,
Quelqu'en soit l'atrocité ,
Nous nous devons d'être dévoués
Car Tu Récompenses la Paix de tes atrocités...

Et Quand Vladimir Put In
Et Que Devient Le Jap Off ,
Nos consciences vacillent et patinent
Et la Raison Raisonne En Carl Orff...

Icare Mina Burana ,
Icare au soleil s'envola
Mais ses ailes Irradiées
Jamais ne put retrouver
Car au loin ses rêves furent brisés
Quand notre avenir en fut conditionné.

Ô Lumière de l'électricité ,
Vient à notre secours dans L'obscurité
De ceux qui se croient à Même de nous guider
Vers ce soleil qu'on ne doit toucher...

Et si ici encore à nouveau je réitère
Que le réacteur d'ITER
Financé par ses Etats Milliadaires
Qui répandent des Particules dans Notre air
Et mettent en danger notre âme , notre ère,
C'est que de Nous, Ils tirent ces Rentes pécunières.

Jap On , Jap Off ,
Tel le Vampire que fut Boris Karloff,
Au Première Lueur Du Jour ,
Cette Politique tournera Court...

Et si mon Coeur Fusionne ,
C'est Pour Mieux faire écho
A Ton esprit , à Ton égo,
Pour qu'enfin il raisonne.

Et Que Tu sois Belle
Ou Bien toute MOX,
Fière comme une Chapelle
Solide On The Rocks ,
A ta Santé , je boirai le Sésium
Pour l'extirper de la Folie De Ces Hommes...

Et Pour Nous Rassurer J'irradierai ton Avenir
Du Champs Des Possibles de Notre Devenir
Je dresserai et courrousserai mon Ire,
Et Ces Mécréants pour de bon souffrirent
Nous laissant une chance d'aller et venir
Sans le Venin Comme Un Souvenir ...


Fin (enfin début, nouveau départ pour une prise de conscience pour dire moins de nucléaire, avec du temps, avec de l'argent et un élan comme étendard... Il faudra des décennies mais le nucléaire met notre avenir en suris, alors le réduire dans nos énergies est un but sain qui nous conduit...)

Thierry Chapin.

 

 

 

Pour Vous Mes Ami(e)s , Mes Lecteurs, Mes Lectrices ... et pour les autres avec qui vous le partagerez... si l'envie vous en dis de dire oui au changement, à l'évolution ... en Poésie...


Illustrations : La Chute D'Icare selon Pieter Bruegel (1560)

                        Le Pays Du Soleil Levant de Chappatte (2011) 



icare.jpg

Repost 0
Published by Benjamin Blizard ( Thierry Chapin ) - dans poésie
commenter cet article
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 01:57

                                        Le Printemps .

 

 allegorie-vertu-vice-lorenzo-lotto-13-315-iphone

 

 

 

Deux regards se croisent.

L’un est un Homme , l'autre une Femme.

Pierre, Paul , Marie ou Françoise

Qu’importent les noms quand battent les âmes.

 

En un furtif instant, le désir s'installe

Ou rien ne se passe et les deux détalent...

En cet instant luisant de lumière

Où par peur du pire et des impaires

L'on en perd ses repères

Quand soudain tout s'éclaire

Et tonne dans les airs

Ce qui vous noue le ventre ou fait tomber par terre.

 

Chavirer pour un regard par hasard,

Laissant pantois ou presque hagard.

Quoi de plus doux à nos yeux n'est-ce pas,

Que d'être lové soudainement de cette étrange ivresse

Aux pans desquels tous les démons s'affaissent,

Ouvrant aux futurs les plus fantasques des voies...

 

Et l'instant passe et les regards,

Malgré leurs dévorant désirs se séparent.

Il en finit toujours presque ainsi

Car ainsi souvent en va la vie.

 

L'Homme montrant ses atouts virils

Lui fera l'Amour le temps d'un battement de cil

La Femme, chavirant ,elle, entièrement

Se voit déjà au bras de son prince charmant.

 

Instinct primaire ou bien beau roman,

Les destins se croisent aux confins des villes

Quand s'inversent les rôles au fil des ans

Femmes + attirées qu'attirantes et hommes plus dociles...

 

Et volent au vent les fleurs du temps,

La valse des saisons virevoltant jusqu'au printemps.

Les yeux se baladent, les pupilles se dilatent.

Tous se regardent, beaucoup se dévorent.

La gène est  présente, certains s'osent à la hâte,

On ne sait plus que voir et quel sera notre sors...

Pour ma part, Mesdames , mon choix est fait.

Jusqu'a ma fin je vous regarderai.

Dans cette jungle où tout est vu et si convenu,

Sachons ouvrir nos yeux malgré tout sur l'Inconnu...


Pandora
 

Repost 0
Published by Benjamin Blizard ( Thierry Chapin ) - dans poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Thierry Chapin
  • Le blog de Thierry Chapin
  • : Un Blog qui fera souffler un vent de fraîcheur pour réveiller ou enrichir les esprits des curieux à la fois intéressés par la Politique, L'Ecologie , l'Economie , les Sciences, la Pensée et la Culture . Vastes Sujets ? Heureusement !
  • Contact

Recherche

Liens