Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 21:47

DE LA TYRANNIE DES EXTREMES ANTAGONISTES ...

Ceci n'est pas un article sur le Coran , ni sur la Foi, c'est un bien plus vaste sujet auquel je ne prétends pas répondre par ces mots ...

Ceci est une partie de la conclusion de l'essai  " De La Réévaluation Des Choses Nécessaires Sous Peine De Révoltes Sanguinaires " qui sera publié sur ce blog d'ici quelques jours et qui recherche un éditeur audacieux et entreprenant pour mettre en avant les idées qui y sont exposées...


20090626-Burqa

En ces heures sombres pour la France, je ne puis m’empêcher de parler de ce débat sur l’identité nationale qui a été relayé à un second plan pour faire place dans les médias au débat sur la Burqa. Ce débat fait honte à la France car il est navrant de voir les dérapages multiples qu’il engendre et qui attise les tensions entre communautés. Comment les politiciens ne peuvent-ils pas admettre que ces dérapages étaient prévisibles alors que maints penseurs, critiques et journalistes de presse décriaient ce débat en en prévoyant les dérives prévisibles au vue de l’Histoire, de l’Homme et de ces comportements ? Est-il encore tolérable que les représentants du peuple se bornent à faire un débat dont ils doivent savoir qu’il dérapera et dérivera vers des tensions plus grandes ? Un imam qui se fait agresser car il veut prouver au pouvoir français qu’ Islam ne veut pas dire Burqa. Il croyait bien faire car il aime son pays car la France est son pays. La France n'est pas figée dans le passé, elle évolue et s'enrichit de la différence de l'Autre et de la diversité que cela apporte à sa culture . Déjà la Burqa est un fantasme d’extrémistes aveuglés par le désir de pouvoir. En France , nous observons que le Niqab , lui, existe et on souhaiterait cacher cela en l’interdisant dans les lieux publics… Cacher l’extrémisme, faites le couver , il ne peut en ressortir que plus d’extrêmes encore et sans être prophète, il est évident qu’il y aura des attentas perpétrés par des mouvances islamiques extrémistes face à ces multiples provocations. La France, terre de savoir, de culture, de partage, d’ouverture et d’acceptation de la différence ainsi ne sait régler autrement le « problème » du voile intégral qu’en voulant créer une loi pour l’interdire sur la place publique. J’ai honte d’être Français . Nous vivons dans un monde global dont la richesse principale est la diversité et la différence , la tolérance sa petite sœur .

 
burqa.jpgUne Burqa de couleur noire. Elles ne sont pas toutes bleues donc.

Il faut déjà se demander pourquoi depuis 15 ans ce phénomène se développe en France mais aussi dans le reste de l'occident paradoxalement même des les pays de confessions musulmanes majoritaires. Un extrême en engendre un autre. C’est ainsi. Le froid extrême  est lié la chaleur extrême. L’infiniment petit  est indissociable de l’infiniment grand et ainsi en va-t-il avec les extrêmes antagonistes. Alors il est important d’oser remettre en question les modes de vie occidentaux et de voir leurs dérives , leurs extrémisations et de comprendre que nécessairement ils impliquent une extrémisation inverse. Alors quelle réponse peut-on apporter à une mode féminine qui tend à transformer la femme moderne en pantin marketing qui dans ses extrêmes est outrageante, provocante et dégradante ? Il y a 15  ans la mode n’était pas pour les jeunes filles aux petits shorts minimalistes avec des collants ou à la mini voire micro jupe. Des bottes sexy à outrance, des cuissardes et des vêtements toujours plus moulants. Cette vague a été précédé par la déferlante du string dans les années 90 … Alors bien sûr, toutes celles qui ainsi se parent n’ont pas un look de prostituées et ne sont pas dans l’extrêmement sexy et provocateur . Elles ne sont pas toutes dépravées heureusement. J’émettais cette théorie auprès d’une amie qui parfois s’habille « sexy » et je lui dis pour simplifier qu’il ne fallait pas s’étonner que certaines se radicalisent jusqu’au port du voile intégral (on entend souvent d’ailleurs que beaucoup de celles-ci sont des Françaises converties, dans l’ensemble des jeunes par ailleurs) quand on voit dans les rues tant de filles si courtement vêtues et parfois très provocatrices, un extrême en engendrant nécessairement un autre. Ajoutez à cela des nuées de messages éritico-pornographiques dans les médias créant chez les jeunes désirs et/ou frustrations et complexes, vous obtenez un mélange où certains agissent avec violence contre les femmes (et c’est scandaleux) et vous obtenez chez certaines consciemment ou non , un rejet radical d’une société où les comportements se sont radicalisés à l’autre extrême .

 

mode-printemps-2009-japon.jpgPour trouver cette photo, j'ai juste tapé sur google images : "photos mode" . Cette photo était sur la 1ère page. C'est cela la mode. Des Femmes aux longues jambes dénudées, de simples numéros qui s'enchaînent, qui enchaînent à un Diktat juste agréable et fantasmatique à regarder... Et encore, il existe plus Trash cela va soit. Il y a plus de femmes qui se baladent ainsi vêtues dans la rue que de femmes portant le Niqab en France...
http://www.youtube.com/watch?v=pfGzWntCbxY&feature=channel
http://www.youtube.com/watch?v=Umag84Fqk4I&feature=channel
http://www.youtube.com/watch?v=IGPwmr2FWn4&feature=channel
Quelques liens d'un groupe inconnu nommé The Saturdays ... Rien de tel pour se ramollir les crâne ... Le titre Forever is Over est à ce titre un monument de la propagande consumériste..." à Jamais c'est fini." Une chanson à la gloire de l'amour éphémère et contre l'amour éternel et l'éternel amour...5 Poufs de luxe qui chantent cette propagande plus tout le reste de la propagande finit par lessiver le cerveau des plus perméables à ces messages martelés et pernicieux ...Je ne parle pas des clips décadents des Pussycat Dolls (qui font les couvertures des magazines de nos enfants de 10... Mesdemoiselles, Devenez des Poufs, limites prostituées ... Et Peut être Vous Deviendrez une Star!) ... Bref Toutes ces surrenchères de sexy, pensez-vous que cela puisse choquer ? Si non , mettez-vous à la place de ceux qui peuvent le penser... Un juste équilibre est possible mais ces comportements extrémisés n'incitent donc pas à la modération de certains dans l'extrême inverse ...

On ne peut changer l’infiniment petit ou l’infiniment grand mais on peut changer les comportements humains puisque ce sont ces modelages des canons de la mode qui ont amené une partie des femmes à se "dénuder" de la sorte . Ce qu’il faut avant de légiférer sur l’interdiction du voile intégral , c’est agir pour que la culture, les connaissances et savoirs soient acquis par Tous et Partout . Le meilleur remède contre le voile intégral et le string minimum , c’est la culture, ce n’est pas l’interdiction et l’interdiction de l’un n’aurait de sens que si l’autre l’était aussi et tout cela n’aurait de sens que dans une société totalitaire et guidée par des prérogatives autres que celles d’améliorer les conditions de vie de son peuple et l’élever à une plus grande spiritualité. S’occuper des causes (la régression intellectuelle et culturelle, le matraquage de propagande d’une mode dégradante…) au lieu de légiférer sur les conséquences (des filles, des femmes de plus en plus dénudées ou de plus en plus couvertes) … Le combat , cette dualité entre le voile intégral et le string minimum , je l’assume et peut-être maladroitement ici m’exprime-je mais cela paraît essentiel de comprendre pourquoi ces comportements s’extrémisent et de lutter contre cela et non contre les conséquences. Je ne suis pas pour ou contre le voile intégral, libre à chacun de s’habiller comme il l’entend. Mais mon amie me disait qu’elle comprenait mieux celle qui s’habille de manière outrageusement provocatrice. Grâce à elle je compris. Je lui rétorquai qu’elle comprend et tolère plus aisément celle la plus proche de ses comportements vestimentaires à elle , aussi extrêmes soient-ils. Je lui fis remarquer qu’alors une musulmane avec un Tchador sur le même principe comprendrait plus aisément celle qui ira jusqu’à porter le Niqab voire
la Burqa qu’une femme trop dénudée et qu’en plus elle trouverait cela répugnant . Comprendre l’Autre, se mettre à sa place … Je n’aime pas la Burqa, pour moi c’est aussi dégradant que des femmes qui ne cessent de montrer leurs corps pour pallier à la vacuité de leur âme. Mais elles sont libres de faire ce choix. Je n’aime donc ni l’un ni l’autre mais on m’a éduqué à regarder ces femmes dévoilées donc je trouve cela plus acceptable, voire agréable d’un point de vue libidiniaiseux. Je ne suis pas le monde mais seulement la suite de mes expériences et je suis obligé d’aller au-delà de moi-même, nous sommes obligés de dépasser cette condition individuelle si l’on veut juger avec impartialité une telle situation. Se mettre à la place de l’Autre, je le répète et oser penser que l’Autre pense différemment. Notre avis personnel n’est pas celui qui peut prévaloir en pareil débat qui ne fait qu’attiser les tensions. Et au delà de cela , à qui profite la radicalisation de ces 2 extrêmes . Discorde n’est que concorde de la horde des puissants. Ferons-nous comme beaucoup de nombreuses générations passées à tomber dans chaque piège ou presque qu’ils nous tendent pour faire diversion ?

 

Niqab.jpgFemmes portant le Niqab.

La question de l’identité peut donc aussi se poser ainsi : Vous , parents, Hommes et Femmes , peuple de France, êtes-vous prêts à tolérer que vos filles se baladent dans les rues de manière si dévêtues ou complètement recouvertes de bas en haut hormis sur l’ultime rempart sur l’âme humaine que sont les yeux ? Messieurs , seriez-vous prêts à accepter que vos filles, vos femmes soient moins dévêtues dans les rues pour que vous convoitiez moins la chair des amies de celles-ci ? Si la religion doit rester du domaine privée, est-ce que la religion consumériste doit s’afficher de manière si ostentatoire dans les rues , jeunes hommes et jeunes femmes étant les plus perméables à ces discours comme d’ailleurs les jeunes femmes pour le Niqab ? Si vous trouvez plus compréhensibles que certaines femmes dévoilent Toutes leurs formes à vos yeux sans que forcément vous convoitiez leur chair (car vous êtes adeptes de la religion consumériste avec une certaine modération) , ne pensez-vous pas qu’un musulman qui vit sa confession en toute modération ne puisse pas comprendre et tolérer l’extrême inverse que représente la Burqa ?! Sommes-nous prêts à demander à nos filles de s’habiller plus décemment ou d’enlever le Niqab, à nos femmes de nous aider à éduquer et cultiver nos enfants suffisamment pour ne pas avoir à leur interdire de se comporter comme des esclaves aveuglés d’une société décadente qui étend les extrêmes vestimentaires de l’infiniment court à l’infiniment voilé ? Sommes-nous prêts, Nous , Hommes et Femmes de France , que nous soyons athées, Catholiques, Musulmans , Juifs ou tout autre religion à nous élever, à grandir et sortir de l’infantilisme consumériste auquel on tente de nous contraindre pernicieusement ? Sommes-nous prêts à traiter enfin les cause plutôt que d’interdire les conséquences en aggravant encore le problème ? Le Niqab n’est pas un problème . Les femmes sont libres de le porter et de faire ce choix . Le problème, pour ma part, c’est donc de lutter contre ce qui mènent certaines femmes à faire ce choix comme il est problématique de voir ce qui mènent certaines femmes à trop montrer les courbes de leur corps. Comme pour toute chose, il ne faut pas vouloir changer les gens mais faire évoluer et progresser le système et la spiritualité des peuples de ce monde. Osons nous dire que ce n’est pas forcément celui qui est différent qui doit faire évoluer le système dans lequel il vit . Nous avons beaucoup à faire sur nous-mêmes et la France est un pays qui me fait parfois honte dans ces bassesses mais c’est mon pays et je l’aime aussi , je l’aime pour ses richesses, sa diversité , sa culture variée… Sa grandeur, sa beauté et sa magnificence sont dans la culture et l’intelligence, pas dans la micro jupe ou le niqab. L’un est indissociable de l’autre. Et Vous, qu’en pensez-vous ? ça, c’est le débat qui commence ici…


n1293393535_32972_7513.jpg

Repost 0
Published by Benjamin Blizard ( Thierry Chapin ) - dans environnement écologie économie sciences
commenter cet article
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 13:06

affiche-1.jpg


LA BIBLE ET SON APOCALYPSE SELON LES FRERES HUGHES : ENTRE MAD MAX ET LA PASSION DU CHRIST !



Hier soir , j'étais d'humeur à encore aller voir un film sur la fin de nos temps sur-consumméristes pour voir à quelles sauce le sujet allait être cuisinée par les très peu prolyxes Frères Hughes . Une carrière aisée à résumer : Menace II Society et From Hell . Le reste n'étant vraiment à prendre en compte (Dead President et American Pimp) ...

Alors déjà , je me suis demandé avant d'aller voir le film qui était Eli , quelle était l'époque , comment l' "Apocalypse" a-t-elle eu lieu et quelle était la mission de Denzel Washington . On apprend seulement vers la fin du film qu'Eli , en fait, c'est bien notre Super Sauveur de Service très bien interprêté par le très Charismatique Denzel Washington, ici tendance Messianique , limite Christique ... Nous apprenons brièvement que l'action se situe 30 hiver après le " Grand Flash " expliqué succintement par la formation d'un trou dans l'atmosphère qui brûla littéralement l'ensemble de l'Humanité et du vivant en général ... Une terre où rien ne pousse et où seules quelques poignées de personnes ont survécu et se sont regroupées dans les rares villes ayant tenues un peu le choc... Ils manquent de tout , surtout d'eau (Ah si Seulement le Ice Water Project avait vu le jour avant ! ) mais heureusement ils ont du pétrole et des armes ... La morale est sauve et l'action possible malgré ce chaos... On apprend que l'Homme ne se rendait pas compte à quel point il gaspillait par le passé alors qu'aujourd'hui toute chose est rare (si un jour vous voulez faire du troc, l'huile de chat peut vous sauver la vie ! très bon pour hydrater les lèvres d'après le Héros , je vous laisse tester !).

the_book_of_eli-6.jpgPlanète Terre, champs de désolation ... Les restes des décors de 2012 ?! Le calme après la tempête...

Le film commence donc sur une chasse au chat (oui oui !) , une chasse à la subsistance entre Into The Wild et Je Suis Une Légende ... Il est seul, très seul mais en fait nous comprenons qu'il est seulement solitaire car d'autres personnes ont survécu ... Il faut un certain temps pour les apercevoir et dans les 5 minutes où il rencontre âme humaine, cela se termine dans un bain de sang, plutôt intelligemment chorégraphié pour la 1ère scène car on ne voit poindre goutte de sang à l'écran ... Il allait être mangé par ses agresseurs ... Ah , doux cannibalisme , Ta mélodie enchante les pas de ceux qui ont survécu et tentent de survivre ... Eli, lui, n'est pas cannibal...

book-of-eli-poster.jpgUne Affiche Qui Résume bien le film, Le Livre en moins... !

Reste sur ton chemin, ça ne te regarde pas. Reste sur ton chemin, ça ne te regarde pas..


Ainsi profère-t-il ses paroles à loisir dès qu'un évènement inattendu se présente à lui ... Mais très vite on se rend compte qu'il ne sait pas éviter le bain de sang malgré tout. Le pauvre Eli ... C'est pas de sa faute mais il tue tout le monde quand même ... Par sécurité , cela va de soit ! Un certain Nicolas S. et Brice H. l'ont entendu ou inversement ! Il arrive lentement mais sûrement vers la civilisation : une ville où il n'y a pas de cannibalisme ! Pour le Chef de cette communauté, c'est cela la civilisation . Gary Oldman interprète bien sagement (bien trop) , le rôle du grand méchant de service un peu fâde mais sans pitié ... La pitié ... C'est ce qui fait défaut dans ce monde chaotique et ce à quoi fait appel la petite Cosette de service , interprétée de charmante manière par Mila Kunis ( d'origine ukrainienne , surtout connu pour ses apparations dans le navrant Max Payne et son rôle dans That 70's Show)... Le grand méchant faisant aussi office de ténardier... Sa mère, aveugle de son état, est l'esclave de Gary Oldman et la petite devient l'objet d'une dupperie que met en place celui-ci pour essayer de s'offrir les services d'Eli car le chef est à la recherche d'une oeuvre sacrée, du livre majeur, celui qui vaut et surpasse tout les autres réunis , j'ai nommé la BIBLE .

book-of-eli 300 300
Gary Oldman et Mila Kunis... Le vieille homme et la bien jeune mère ...!

Il veut la Bible pour avoir les mots, les mots pour dire, pour contrôler , pour ordonner et ainsi détenir le pouvoir que par le passé ces mots avaient permis d'obtenir ... Il est prêt à tuer tout les obstacles pour s'accaparer les secrets de ce livre "magique" et perd la raison dans la quête de celui-ci ... Comportement comparable à Gollum avec son précieux ...  Il a ses ordres une horde de Bikers, mercenaires des temps modernes, sans foi ni loi et qui sont à mettre en parallèle avec les Cow Boys voyous de notre enfance dans ces westerns que nous regardions bien innocemment alors que pourtant ... Les motos ont remplacé les chevaux et les mitrailleuses les bons vieux colts et la Winchester !

Denzel_Washington_Book_of_Eli-thumb-550x365-21296.jpgLe CowBoy Solitaire dans un monde plus solidaire ... 

Une Course démarre donc entre Denzel Washington , la petite "Cosette" et le grand méchant Gary Oldman et , à peine démarrer, finit déjà . Je ne dirai pas Toute l'Histoire et vous laisse découvrir la conclusion de ce film mais donc le but de Washington dans ce film est de rejoindre San Francisco car une voix lui a demandé, une voix l'a guidé , ... Il entend des voix mais n'est pas fou ...


La Bible , plus Fort que ça, ça n'existe pas !!! Bible is The Nec + Ultra !!! In Gold We Trust !
4b20b5a40e01e.jpg
Un Sympathique Hommage à Georges Orwell !

Alors j'ai dit que je ne dirai pas la fin mais je ferai quelques remarques sur ce sacro saint ouvrage qu'est la bible autour de laquelle se noue l'intrigue. Quand ils arrivent à récupérer le texte , les recréateurs de la culture Post-Apocalyptique la glisse comme un Graal  entre 2 écrits que sont le Coran et la Torah ... Au milieu des 2 , en leur centre ... Comme sur un Podium ! On notera que la logique du podium olympique est qu'en face de soit, le 2nd est à notre gauche... La Torah arrive second donc , le Coran 3ème seulement ! Les uns et les autres apprécieront et je ne me glorifierai en rien que la Bible soit au centre de tout, du savoir, de la sagesse et du pouvoir... Mais cette vision de la Bible comme ultime référent en irritera plus d'un et fera très plaisir au public de La Passion Du Christ, qui, rappelons-le, avait fait des scores raisonnables dans les box-office mondiaux mais avait littéralement affolé les compteurs aux USA (14ème du Box Office de tout les temps avec 370 Millions US$ ! ... 112ème "seulement" au Box Office Mondial sans les USA ! ) . La Bible est donc un business juteux et Le Livre d'Eli devrait faire un score honorable , aussi honorable qu'est ce film avec moins d'action et d'effets spéciaux que 2012 mais malgré tout un scénario mieux et des clins d'oeil à la culture populaire tel que le Livre le Da Vinci Code ou encore Ring My Bell d'Anita Ward
... Et l' I Pod survit à l'Apocalypse ! Alors , Téléchargez avant l'Apocalypse , cela vous sera fort utile pendant les longues soirée d'hiver nucléaire !

The-Book-of-Eli-Poster-Banner-01-343x500.jpg
















Repost 0
Published by Benjamin Blizard ( Thierry Chapin ) - dans critique cinéma
commenter cet article
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 17:33

drapeaux-europe-27_1235928116.jpg


LA FRANCE , TERRE DE NOMBRILISME ? OUI ET NON , TERRE DE CONTRADICTION !


Et Terre de Désolation , dans le sens que nous sommes toujours désolés à rebours de n'avoir pas su écouter ce qui pourtant tentent d'attirer notre attention sur des sujets qui finiront par nous toucher ... Tout le monde se souvient encore de la Présidence Française de l'Europe de Juillet à Décembre 2008 . On se souvient peut-être encore que nous fûmes remplacer par le très contesté et contestable président Tchèque dont je tairais le nom que nous ne saurions retenir (en un coup de wiki, j'eus pû vous faire croire que je m'en souvenais mais mon égo n'est ici pas en question et ne saurait l'être sur ce type de sujet. Je sais ou je ne sais pas.) . On nous fit grand cas de toute l'action Sarkozyenne de ces 6 mois , on descendit en flèche son successeur avec le regret que ces 6 mois ne puissent être étendus "tant" l'action de la France avait été "positive" ... Et puis , plus rien ou presque . On n'en entendit plus parler , l'on n'y pensa même plus ...

Et puis d'un coup un seul , j'entends par hasard parler de la présidence européenne... En un furtif instant  je capte le doux nom nationale de Suède ... N'étant pas sûr d'avoir bien compris, je sautais sur l'occasion pour aller sur wikipédia trouver la liste de la présidence du Conseil de l'Union Européenne ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9sidence_du_Conseil_de_l'Union_europ%C3%A9enne ) et vérifier que j'avais bien entendu que la présidence était donc maintenant au "main" de nos chers confrères Suédois ... Et là, quelle ne fut pas ma surprise en me rendant compte que cela faisait 6 mois et 7 jours que la Suède avait pris la gouvernance provisoire et alternée du Conseil ... Leur tour était déjà passé ! Sans que je ne le sache ! Quelle honte, quel désarroi m'accabla en me rendant compte de cette ignorance flagrante ... Puis pour me rassurer, je me posa une question : " Mais qui le savit ?! Qui s'en souvenait ?! Qui pourrait me dire le nom du nouveau pays à la tête du conseil pour 6 mois ?! Sûrement un micro état comme l'Estonie , Chypre ou que sais-je ... Non ! L'Espagne ! "
Ce qui n'était donc pas un poids plume de l'Europe est passé complétement inaperçu en France lors de cette passation, alors même que l'Europe n'a jamais eu autant besoin d'être soudée et unifiée face aux défis du XXI ème siècle qui sont les nôtres dès à présent et dont nous voyons la nécessité face à l'extraordinaire claque infligée aux progressistes à Copenhague ... 

file_shadoks_2.jpg

Je me rappelais aussi tout le tintamarre fait sur le traité de Lisbonne, ce mini traité dont notre président français était , de ses dires, le principal instigateur ... De la nécessité d'une Europe forte et unie ... Et je ne puis que constater l'échec de ces voeux car nos médias français n'en ont absolument point cure... On parle du jour de l'an, de la neige, d'un pseudo terroriste incapable de faire sauter sa bombe et qui , à lui seul, va faire engranger de nouveaux bénéfices records au complexe Militaro Industriel Américain , ... On parle même du Livre de Lionel Jospin  et du décès flamboyant de Philippe Séguin ... En gros on parle plus de ceux qui ont échoués que de ceux qui tentent de ne point le faire ... Il est vrai qu'en France , nous somme souvent plus doués pour justifier notre incompétence ( et je dois dire que nous sommes très forts car nous avont toujours de bonnes excuses ... De Copenhague à Doménech , des problèmes de circulation dûs à la neige ou bien même la taxe carbone , qu'importe le sujet, nous savons superbement analyser l'échec et en se sens la Stratégie de l'Echec de Dominique Farrugia devrait être un ouvrage de référence! ) et notre incapacité à pouvoir anticiper des phénomènes (qu'ils soient sociaux , économiques , financiers , morales ou écologiques ...) que plutôt d'agir pour les résoudre en amont comme en aval ... Il est vrai que très souvent, nous entendons des mises en garde par certains sur ces phénomènes mais trop rarement ceux aux pouvoirs ne prennent en considération ces hérétiques qui osent penser différemment des individus qui les entourent parfois dans la crainte ou la convoitise, les 2 souvent. On entend des spécialistes de tout domaine nous mettre en garde contre l'aliénation du mass média, que la violence au Cinéma, à la Télé et dans les Jeux Vidéos peuvent déteindre dramatiquement sur certaines personnes fragiles ou fragilisées par un environnement social, scolaire, familial que la société individualiste isole dans leur souffrance sans que celle-ci soit perceptible tant qu'elle n'explose pas ... Le fameux basculement... Au regard de la multiplicité et de la duplicité des messages qui illustrent ce basculement, il est hélas normal dans le monde qui est le nôtre que certains passent à l'acte, et au mauvais acte ... Celui dicté par l'instinct et les impulsions qui sont perpétuellement sollicités dans les médias avec pour but inavouable de faire que les individus qu'ils considèrent plus comme des consommateurs et des clients  que des êtres humains, des êtres raisonnés qui ne réagissent pas seulement sous le coup de l'impulsion, de l'impulsion et /ou de l'émotion.

Le but, c'est donc de modeler la conscience des êtres humains selon les besoins et nécessités des industriels et des produits et services qu'ils ont à nous vendre, qu'ils veulent nous imposer en nous faisant croire qu'ils sont si ce n'est nécessaire, dumoins absolument tendance... Vaste débat et je me prêterai à qui veut l'entendre à une bien plus longue et étayée diatribe sur le propos du conditionnement et de l'aliénation mais n'est ici fait cas de cela que dans une certaine mesure que je viens de développer ci-dessus pour revenir à notre sujet : La Connaissance de l'Europe , la Connaissance du Monde, le désir et l'envie d'en savoir plus sur l'Autre, sur ses différences , ses ressemblances et ses complémentarités avec Nous, petit peuple, déjà emprunt d'une forte diversité qui devrait rester sa plus grande richesse et faire la fierté de notre identité nationale : Une République une et indivisible, vivant sur un socle commun mais prônant et incitant à la richesse culturelle et à la diversité.

121326061617-cerveau-gauche-cerveau-droit-icone.jpg
On ne peut se résoudre à cette dualité de l'âme : Travailler-Se Divertir _ Produire-Consommer. Orwell, Huxley, Tevis, Levin & tant d'autres mirent en garde par le passé ce type de société. La vie, nos vies, sont + complexes. Ce Serait comme de croire que la pyramide de Maslow est suffisante pour expliquer les besoins de l'Homme. Elle est juste suffisante à justifier les campagnes de pub & à ce que ceux qui les créent se croient + intelligents car ils ont appris cela dans leurs écoles formatées. La Vie Mérite La Complexité.

Nous pensons plus à Nous et plus le temps passe, plus ce Nous se restreint pour ceux qui ne désirent plus connaître le monde sous d'autres prismes que celui de leur travail, de leurs petites familles (car celles-ci sont de plus en plus petites en moyenne et de moins en moins soudées , là aussi en moyenne). Nous finissons par ne plus penser qu'à nous mêmes et à croire que nous sommes pas égoïstes , égotiques et/ou égocentriques car il nous arrive de penser à sa famille et à ses quelques amis, de les aider vraiment et de se sentir épanoui à agir pour les autres ... Mais trop souvent les autres se résument à son seul petit monde et c'est ce qu' Alexis De Tocqueville ne décrivait que trop bien par ces mots : 

" Je pense que l'espèce d'oppression dont les peuples démocratiques sont menacés ne ressemblera à rien de ce qui l'a précédée dans le monde... Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde : je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres : ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine ; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas ; il les touche et ne les sent point ; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et, s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie. Au-dessus de ceux-là s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril ; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance ; il aime que les citoyens se réjouissent, pourvu qu'ils ne songent qu'à se réjouir. Il travaille volontiers à leur bonheur ; mais il veut en être l'unique agent et le seul arbitre, il pourvoit à leur sécurité, prévoit et assure leurs besoins, facilite leurs plaisirs, conduit leurs principales affaires, dirige leur industrie, règle leurs successions, divise leurs héritages ; que ne peut-il leur ôter entièrement le trouble de penser et la peine de vivre ? [...] Après avoir pris ainsi tour à tour dans ses puissantes mains chaque individu, et l'avoir pétri à sa guise, le souverain étend ses bras sur la société tout entière ; il en couvre la surface d'un réseau de petites règles compliquées, minutieuses et uniformes, à travers lesquelles les esprits les plus originaux et les âmes les plus vigoureuses ne sauraient se faire jour pour dépasser la foule ; il ne brise pas les volontés, mais il les amollit, les plie et les dirige. "


3028046397_d04364268b_o.jpg


Bien sûr tout ces mots et ces maux amènent à maintes généralités (dans le sens que ce qui est dit convient à une majorité) aux multiples variées et diverses particularités.

Le constat donc est de se rendre compte non pas que Mr Sarkozy a manipulé les médias pour qu'ils parlent de lui à la présidence du Conseil de l'Union Européenne mais que les médias n'en parlent car ils pensent que cela ne nous intéresse plus car ce n'est plus un Français. Et beaucoup le pensent inconsciemment hélas. Nous ne pensons plus qu'à notre petit monde et tant que celui-ci n'est que superficiellement attaqué par les autres petits mondes qui l'entourent, rien ne change, rien ne bouge. Et quand viendra le temps des problèmes auxquels nous serons confrontés, nous saurons parfaitement analyser les raisons de notre échec... plutôt que de les avoir anticiper ...

La solution serait donc de retransformer ce petit Nous en un grand Nous qui englobe chaque être humain sur Terre et même chaque être vivant ... C'est ce que proposait en ces mots le chanteur Peter Gabriel qui en substance dit qu'on atteint la sagesse quand le mot Nous équivaut à Tous , ... Tout.

terre-europe.jpg
" Le Monde Contient Bien Assez Pour Les Besoins De Chacun, Mais Pas Assez Pour La Cupidité De Tous" Gandhi ... Et je rajouterai : même pour la cupidité d'une infime partie...

Si l'on ne pense qu'en terme de petit nous, il est inconcevable de transformer l'Europe en une grande puissance de l'Avenir. Si l'on ne parle pas plus dans les médias des autres Nations qui nous entourent et sans rentrer dans les clichés qui sont la plaie de l'ouverture sur les autres cultures, alors nous y arriverons. Faire des documentaires sur le thème des voyages dans les pays de ce monde est une bonne chose et des émissions télévisuelles telles que Thalassa , Echappées Belles , J'irai Dormis Chez Vous et maintes autres séries documentaires moins récurrentes... Des racines et des ailes ayant un particularisme certains car ce sont souvent des voyages à la fois géographiques, historiques et culturels. Nous Savons qu'il existe un monde , des mondes qui entourent le notre . Maintenant ce qu'il manque , c'est de la confrontation multi-culturelle à la télévision. L'émission de Christine Bravo sur l'Europe était bourrée de défauts mais avait le mérite d'exister en son temps. Ce type d'émissions serait à réactualiser ... Et surtout avoir des émissions de débats politiques, économiques, écologiques avec des acteurs des différents pays européens , des représentants de plusieurs nations pour exprimer des positions, des propositions , des opinions et demander aux téléspectateurs d'intéragir avec le débat , ... pour l'enrichir, le faire avancer et l'élever tout en élevant sa propre conscience . Que souhaitons-nous ? Des débats qui parfois pourraient explosifs mais contructifs pour battir un futur européen et mondial qui soit éclairé par les lumières de ce type de rencontre et de découvertes de la pensée de l'Autre ou alors un futur bati sur l'ignorance et la méconnaissance de l'Autre et des mécanismes qui nous différencient et nous rapprochent ? Voulons-nous avoir peur de ce que nous ne connaissons pas ou avoir envie de connaître pour se grandir et ne pas rester d'éternels adolescents dociles et assistés sombrant dans le divertissement à outrance ?! 



Pour conclure, cet article a pris pour prétexte cette constatation que nous ne savons même plus quel pays gère la présidence de l'Union Européenne pour montrer que le monde se résume pour beaucoup à leur petit monde et qu'il ne faut pas se résoudre à ce constat mais constater pour faire évoluer . Il vaut mieux savoir accepter certaines réalités pour mieux savoir les refuser que de refuser certaines réalités pour mieux savoir les accepter ... Liberté ou Servilité , à nous faire un vrai choix et de s'intéresser à l'Autre car le paradoxe de nos sociétés individuelles , c'est qu'il crée entre chaque être humain un lien d'interdépendance exacerbé . Nous avons TOUS besoin des savoirs et compétences de l'Autre . Sans l'Autre , nous ne serions que la comme cinglante et diminuantes de nos petites expériences individuelles. Nous ne serions rien et ne serions que des animaux. Ce qui éleva l'Homme, l'Humanité au dessus des autres espèces, c'est sa formidable capacité à échanger, communiquer, partager et innover par une certaine sérendipité ... Progresser et savoir écouter l'Autre , s'intéresser à l'Autre et pas seulement par intérêt personnel mais aussi collectif... Il serait temps que nous sachions un peu mieux qui seront les prochains leader , même honorifique, de l'Europe . Et Vous , maintenant , saurez-vous quel est le prochain état à la tête du Conseil de l'Union Européenne ?! Je ne le dirais pas ici, allez le chercher , intéressez Vous ! C'est à la France de mettre en avant les puissances qui nous entourent pour mieux faire avancer et progresser des idées et propositions qui viendront de France. Ce n'est pas du machiavélisme mais juste du bon sens et de la sagesse ...

Tellement reste à dire et penser . A Vos Marques , A Vous ! 

coexist-earth2.jpg

Repost 0
Published by Benjamin Blizard ( Thierry Chapin ) - dans environnement écologie économie sciences
commenter cet article
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 14:34


AVATAR que jamais ! JAMES CAMERON HE'S THE KING OF HIS WORLD ! : PANDORA !


 
           Chronique d'un Succès au delà de Toute Espèrance ...


 avatar

 

 

10 ans que j’attendais ! 10 ans oui 10 ans déjà que James Cameron nous promet que son prochain film s’appellera Avatar et que ce projet serait au moins aussi dantesque que son Titanesque dernier film. Alors tout ce temps permet de nourrir les fantasmes et les craintes des fans absolus de James Cameron dont je fais parti ! Une Œuvre pas forcément prolifique mais tellement forte et visionnaire : Aliens Le Retour ( pas mon préféré mais un spectacle visuel impressionnant pour l’époque !) Terminator 1 & 2  (les 2 Meilleurs de la série donc) , Abyss (un film mythique à bien des égards ) , True Lies (très commercial mais réussir à faire un film de la sorte avec un scénario de film français à la base, c’est plutôt pas mal dans son style… Son moins bon film malgré tout) et le fameux Titanic dont je ne ferai ici ni l’apologie ni la critique véhémente et dirait juste : Quel spectacle ! Quelle Vision !

 

AvatarMoviePoster
Une affiche Teaser bien vague qui laissait présumer du Meilleur comme du Pire ... On aurait pu s'attendre à un film dans l'espace, pas vraiment en fait ... Tant Mieux !
 

Et puis d’un coup un seul , une première brève sur Allociné, la mise en branle du projet est enfin sur les rails … Ensuite quelques images un peu déroutante car autant tout le monde savait que son futur film s’appellerait Avatar autant pas grand monde ne savait vraiment ce qu’il entendait par ce titre laissant présager le pire comme le meilleur … Et puis des images animées … Des créatures improbables dans des paysages verdoyants et pour ma part de multiples interrogations sur les tenants et aboutissants de la trame de l’Histoire de ce film …On apprenait juste dans le Teaser qu’un homme devenait une de ces créatures par un procédé de modification génétique qui m’avait plutôt glacé le sang et me faisait croire que j’allais assister à l’avènement d’une grosse bouse technologique bourrée de propagande scientiste … Toujours prévoir le pire et ainsi jamais n’être déçu … On comprenait que les gentils humains arrivaient sur une planète étrangère pour piller une ressource à 20 000 000 de $ le kilogramme … De la Cupidité avide humaine …

 

 

Et puis de vraies bandes annonces arrivèrent et plus aucun doute n’était permis : il fallait le voir pour le critiquer en connaissance de cause … Hier soir ce fût fait …

 

avatar film
 La belle Neytiry interprétée par Zoe Saldana ... On se prend à tomber Amoureux (se) de créatures tellement plus humaines dans leurs sentiments et leurs valeurs que les êtres humains si inhumains dans ce film... Une belle leçon !


Tout commence très rapidement. Cameron fait un film de 2H40 qui ne perd pas une minute dans des longueurs inutiles et nous met face à la triste réalité d’un paraplégique dont le patrimoine génétique va le sauver de sa condition d’handicapé des temps modernes. Son frère jumeau, grand scientifique meurt alors qu’il travaillait  sur un projet de modification génétique permettant la pénétration psychique d’un corps de ces étranges créatures venant d’un autre monde… Venant simplement de leur monde à eux … Il est fraîchement accueilli par la responsable scientifique (Sigourney Weaver) de la mission qui travaille depuis toujours sur ce projet… Elle le considère absolument inapte à une telle mission du fait de son non entraînement … On sent une grande force, une grande indépendance chez cet homme invalide épris de liberté … En moins de temps qu’il ne faut pour le dire , il arrive à maîtriser ce nouveau corps et surtout ces nouvelles jambes ! Ce qui m’avait frappé au tout début du film , c’est de voir un infirme qui n’est pas soigné alors que les avancées technologiques ne devraient que pouvoir le permettre , le devoir … La réponse est vite donnée : cela coûte cher et donc seul les privilégiés peuvent se le permettre …

 

Le chef militaire de l’opération (Magistralement interprété par Stephen Lang , Bourrin Mercenaire Haïssable à souhait !) est clair avec lui dès le départ : s’intégrer, espionner et rapporter toutes les informations sur cette communauté qu’il doit faire déménager de leur habitat sous lequel se trouve un fabuleux gisement de cette matière si précieuse pour une humanité aveuglée par sa cupidité et sa convoitise …

 

avatar quaritch
Le Colonel Quaritch , un grand méchant comme on aime les détester ! Il rappelle beaucoup le grand méchant militaire dans Abyss . Très Bonne Interprétation de Stephen Lang !

Et là, l’action commence en un instant. Jake Sully (Sam Worthington) le Héros s’égard dans la luxuriante forêt aussi somptueuse qu’inhospitalière et est sauvé in extremis par la troublante Neytiry (Zoe Saldana) , fille du grand chef et de la mage des Na’vi… Très vite il réussit à gagner la confiance de ce peuple malgré les réticences du successeur  futur du grand chef (et heureusement, il n’est pas fait étalage du Pathos Sentimentalo-Niaiseux de la jalousie et de la guerre entre les 2 hommes. C’est fait vite et suffisamment bien pour que ce ne soit pas horripilant comme « clichés » ) et il découvre un monde d’une formidable richesse spirituelle et en totale symbiose et harmonie avec la nature … Il découvre un peuple fier qui n’a pas besoin de l’éducation humaine, des médicaments humains , de vêtements ou autre … Ils ont tout ce qu’ils ont besoin car ce peuple ne se crée pas de besoins superficiels et artificiels perpétuellement … Et une Grosse claque dans la face du Peuple Américain et occidental par extension de la part de James Cameron … Le personnage poursuit sa quête initiatique et tombe forcément amoureux de Neytiry dans une Histoire d’Amour tellement plus belle et juste que celle de Titanic … Là non plus, James Cameron n’en fait pas trop … Il équilibre …

 

AMUR
C'est beau l'Amour ... On Se croierait presque dans Robin Des Bois. Hormis que là, c'est le mâle qui doit s'initier...

Les humains passent à l’attaque car ne souhaite pas attendre et négocier face à un peuple qui ne souhaite pas faire de concession car ils sont chez eux et que ces ressources ne les intéresse pas plus que cela , certes, mais ils ne désirent pas que cette exploitation se fasse au détriment de leur environnement de vie … Les Na’vi communique réellement avec la nature qui les entoure, en symbiose … Mais ça , les humains ne le comprennent pas et ceux qui les dépasse, ils préfèrent l’ignorer par suffisance et contentement … Souvenir d’Irak et d’Afghanistan pour James Cameron , 2nde salvatrice claque pour les Américains … !  Je ne raconte pas la fin mais c’est une formidable fable, ode et plaidoyer pour le droit à la différence, à la tolérance, à la paix, au non aveuglement scientiste , au respect de la Nature (c’est + que de l’écologie) et au respect de ce que l’on ne peut concevoir … Car parfois il existe des choses que l’Homme ne saurait expliquer …

 

Et c’est là que nous comprenons que ce film est la parfaite synthèse de TOUTE l’œuvre de James Cameron . Les thèmes récurrents de ses films passés sont ici condensés avec un parfait équilibre :

 

-         Le Thème de la femme forte  comme dans Abyss , Aliens, True Lies , Terminator (Sarah Connor , c’est pas de la gnognotte quand même !) … Et puis Rose dans Titanic n’est pas peu forte non plus dans son style même si l’on n’est pas sur le même registre malgré tout … Cette fois-ci , elles sont au nombre de 3 : Sigourney Weaver (clin d’œil à Aliens ! Toujours Aussi Charismatique !), Zoe Saldana et Michelle Rodriguez ... !

-         Des Robots Futuristes et des Avions à décollage verticale comme dans Aliens, True Lies, Terminator et les joujous technologiques de Abyss .

02522900-photo-avatar
Un petit côté Star Wars Nouvelle Trilogie dans la façon de filmer les scènes aériennes ... Très Bien Tournées !

-         Le droit à la différence comme dans Abyss et Titanic principalement.

-         Le respect de l’incompréhensible comme dans Abyss …

-         Le Thème de la respiration comme dans Abyss et Titanic.

-         La guerre contre l’aveuglement scientiste et militaire comme dans Abyss et Terminator mais aussi Titanic et la certitude qu’il ne peut couler … c’est scientifique !

-         L’histoire d’un amour impossible comme dans Titanic et aussi Abyss comme Terminator ou True Lies … Il n’y a que dans Aliens où là, l’amour, ce n’est pas le thème !

 

 

Pour conclure, allez le voir, dites à votre entourage d’aller le voir et pénétrer dans cet univers fabuleux, coloré de milles et une lueurs phosphorescentes et verdoyantes, bleus luminescents … C’est une double évasion : un autre monde et une autre vision du cinéma par une formidable intégration 3D omniprésente mais utilisée avec sens et raison …

 

James Cameron a eu raison d’attendre … NOUS AUSSI !!!! N’ATTENDEZ PLUS !!!!


avatar inter-activities christine Blanc
 



               Mise à Jour de l'Article ce dimanche 17 Janvier 2010 :

 

 

 

En Ce Dimanche Soir, les Derniers Chiffres sont Tombés ! Avatar a déjà réuni plus de 491 Millions US $ au Box Office Américain avec 1 Weekend de 3 jours de près de 41,8 Millions US $ !!!! ENCORE !!!! Et ceci, sans compter que demain , Lundi 14 Janvier est le Martin Luther King's Day , une journée de prédilection pour le Box Office Américain  !  Les + de 600 Millions US $ de Titanic sont dans sa ligne de Mire et seront allègrement dépassés ! Le Box Office mondial est lui aussi sans appel : 1,6 Milliard US $ !!!! Le Film n'est plus qu'à 200 Millions US $ de Titanic et va littéralement exploser ce record en dépassant aisément les 2 Milliards US $ d'exploitation en salle !!! James Cameron Va Dépasser James Cameron !!!

Rectificatif du 25 Janvier 2010 : ça y est c'est fait : 1,840,797,418 US $ Déjà Rassemblé et AVATAR Devient le + Gros Succès du Box Office Mondial et devrait aisément surpasser les 2,000,000,000 US$ ! J'oserai prédire 2,500,000,000 US $ au final . Il est à ce jour au delà des 551,000,000 US $ aux USA et devrait terminer sa carrière aux alentours des 620 à 650,000,000 US $ et surpassera le score de Titanic, c'est une certitude ... Maintenant : Peut-il dépasser les 700,000,000 US $ ?! Grande Question et la réponse se révélera dans les semaines à venir . En France, il a déjà dépassé les 11,000,000 d'entrées et devrait valeureusement finir sa carrière aux alentours des 15,000,000 d'entrées . C'est loin derrière Titanic et ses plus de 20,000,000 d'entrées mais c'est déjà formidable... Reste à savoir comment le film évoluera dans les semaines à venir qui vont être boostées par les vacances d'hiver étalées sur un mois... Il pourrait cas échéant courrir vers les 17,000,000 ... Le Bouche à Oreille continuera-t-il ?! Gageons le car répétons-le : Cameron n'a pas la prétention d'avoir révolutionné l'Histoire du scénario le + original mais ses messages sont simples, beaux, un peu kitsch (" Le kitsch c'est une esthétique qui est soutenue par une vision du monde, c'est presque une philosophie. C'est la beauté en dehors de la connaissance, c'est la volonté d'embellir les choses et de plaire, c'est le conformisme total. " Milan Kundera ) certes mais tellement universel qu'ils sont à la portée de Tous et Toutes. Ce film doit dépasser le simple fait de sa propre critique car c'est une communion universelle... Une communion autour de la beauté de la vie ...

Mise à Jour Du 06 Février 2010 : James Cameron explose tout les records de recettes . Le succès continue et le nombre d'entrées ne cessent de grimper à folle vitesse ! en 46 jours seulement il a dépassé aux USA l'ancien plus gros succès de tout les temps qu'était Titanic et aujourd'hui Avatar culmine à 606,493,323 US $ à la veille d'un weekend qui se marqué par le Super Bowl et la sortie du pas trop attendu Bon Baiser de Paris avec Travolta par le Réalisateur Français de la surprise Taken avec Liam Neeson qui avait cartonné au Box Office Américain l'année dernière, surprenamment d'ailleurs ! Bref Avatar devrait encore rester 1er au Box Office ce weekend avec un minimum de 20,000,000 d' US $ !  650,000,000 US $ sont donc déjà acquis sur le territoire américain à lui seul et on ne peut que lui souhaiter d'aller au delà des 700,000,000 ! Sacré Challenge Malgré Tout ! Quand Avatar 2 sortira, on peut déjà prévoir qu'il battera aisément le record du 1er weekend en allant au moins dans les 200,000,000 US $ sur ses 5 1ers jours ! A Suivre ... Au niveau mondial , Première titre : "L'homme qui valait 2 Milliards" ... Référence à Steve Austin qui en valait 3 ! Je reste prudent mais le film finira sa carrière sans nulle doute plus proche des 3 que des 2 et peut-être les atteindra-t-il ... Rajoutez Les DVD , Les Blue Ray , Les Bandes Originales de Films , Tout les Produits Dérivés, les droits de retransmission Télé et les Coffrets Collectors (qui ne paraîtront qu'à Noël ... Ne vous précipitez pas pour la version simple en Avril , ce serait pêcher par excès de rapidité ! C'est un film à "posséder" mais dans une version collector, pas une version simple... Surtout qu'elle sera plus longue de + de 10 minutes et avec même une scène d'Amour ! What Else ?!), le film va générer un chiffre d'affaire mirobolant ! A ce jour , le film a rapporté pour sa seule exploitation cinéma 2,075,000,000 US $ ! Et ce n'est donc pas fini ! Courrez-y !

toute-l-equipe-d-avatar-reunie-autour-de-james-cameron_4172.jpg
Une Equipe Réunie sur Le Wall Of Fame ... Comment Se Fait-ce que James Cameron N'ait pas encore reçu cet honneur avant ce jour ?! Mérité en Tout Cas !

Qu'on aime ou qu'on n'aime pas ce film , ce grand spectacle qu'est AVATAR (en effet beaucoup trouve le scénario bateau, un tantinet Pocahontas sur les bords ou autre... Que ces critiques fassent mieux et nous verrons. L'intérêt de ce film est de dépasser sa propre perception et se mettre à la place du spectateur Américain qui reçoit des messages enfin positifs et réalistes sur la guerre, leurs guerres, l'environnement, la différence....), une chose est sûre : il sera le plus gros succès commercial du Cinéma , non réajustement du US $ inclus ! Il se Pourrait même qu'il fasse plus d'entrées que Titanic mais ce chiffre sera difficilement obtenu car la France est un des rares pays qui comptent les entrées salles et non les simples bénéfices . Il devrait pouvoir y arriver mais au niveau des simples bénéfices , outre l'attrait et le bouche à oreille très positif qu'engendre ce film, il deviendra le + gros succès jamais pour plusieurs raisons :

1)  Il n'y a jamais eu autant de salles de cinéma dans le monde .

2)  De Nombreux Marchés nationaux se développent ( La Chine est à +30% de croissance des bénéfices par an en moyenne depuis 10 ans ! ... Avatar est sorti en Chine mais la Censure bloque son succès en interdisant les projections 2D pour limiter le nombre d'écrans disponibles pour inciter les Chinois à Aller sa Propagande Nationaliste avec le Film Confucius avec Chow Yun Fat ! Le 1er Protectionnisme Economico-Propagandesque du Genre ! Le Film dérange... Vous vous souvenez des populations habitant au niveau du barrage des 3 Gorges ... Ils furent chasser ... Navi et Peuples De Chine ... Même Combat ! Avatar est subversif en des terres où liberté rime avec silence...) encore et les marchés établis de longue date ont eu une très belle année comme en France où l'année a été la meilleur depuis 1982 !

3) Le prix du billet de ce film en 3D est majoré d'au moins 2€ en France et partout ailleurs, le Surcoût engendré par ce spectacle 3 dimensions est répercuté sur le prix du billet ... Cela ne fait que gonfler le cumul global des recettes .

4) L'inflation du prix des billets presque partout dans le monde ... Il est déjà loin le temps où le plein tarif en France était à moins de 40 Francs dans les grandes villes ! Aux USA , les tarifs augmentent aussi annuellement.

5) La Déflation du US $ fait que les recettes en Europe en particulier grimpent en flèche à cause de la conversion Dollars - Euros !

avatar_james_cameron_2.jpg


... Et au delà de toutes ses raisons, c'est l'Universalité des messages de ce film, la beauté et l'aboutissement Visuel et La Vision Futuriste et Malgré Tout Optimiste qui font que ce film n'est pas de l'art et essai mais un BlockBuster Réussi ... Et ça BlogBuzzTerre ne peut que le louer ! Une suite serait en préparation ?! J'ai Ouïe Dire que Terminator 2 était meilleur que le 1 ! Dans celui-ci , il faudra espérer que James Cameron ait l'intelligence intuitive de nous montrer la planète Terre ravagée par la Bêtise Humaine non de manière prophétique mais comme un avertissement face à l'inaction des gouvernants et la passivité des peuples ... Jusqu'où pourrait aller la bêtise humaine dans la vision Cameronnienne du futur ? Ce serait très intéressant et avec l'espoir et la conviction que cela éviterait aux peuples de ce monde de laisser faire certains qui ne se rendent pas compte que leurs actions concertées ou non, isolées ou collectives pourraient concourrir à ce meilleur des pires mondes ... Pour que les Rapports entre êtres humains évoluent positivement et que les peuples d'aujourd'hui ne possèdent pas forcément plus de biens matériels mais partagent plus de bonheur et de joie de vivre ... A en entendre beaucoup, le Monde Moderne leur fournit des biens , pas du bien , pas assez, pas comme ça ... Si Avatar Avait Tort à Vouloir Voir et Prévoir , Tôt ou Tard , L'Humanité, elle , doit rester éveillée ...

 


 

avatar11t.jpg




 

 

Repost 0
Published by Benjamin Blizard ( Thierry Chapin ) - dans critique cinéma
commenter cet article
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 22:33

Pour toutes info : thierry-chapin@hotmail.fr 


 

 

 

Des Idées Folles En Marche , Dangereuses Sans Coordination ...




         Et pourquoi ne pas créer une rivière artificielle en Lybie qui serait fournie par des eaux fossiles du désert que l’on pomperait entre 500 et 800 mètres de profondeur ? Pourquoi ne pas faire traverser cette rivière du nord au sud de ce pays sur + de 3000 Kilomètres pour fournir en eau tout le pays ? Ce serait fou et encore aussi stupide que tout ce qui fut énoncé jusqu’alors. Comme l’idée ne serait pas vôtre et que vous n’avez jamais entendu parler de cela, cela ne pourrait exister ou fonctionner… Pourquoi n’est-ce pas ? Les sceptiques diront que c’est impossible ou trop coûteux et sans intérêts. Les curieux et ouverts d’esprit voudraient en savoir plus… Et les érudits, eux, savent que la question ne se pose plus : Ce projet existe (The Great Manmade River http://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_Rivi%C3%A8re_Artificielle ), est presque fini et a coûté près de 30 Milliards de $ . Sceptiques et/ou ignorants : Soyez érudits et osez vous dire que tant de choses sont possibles et mieux encore sont en train de se faire dans le sens d’un IWP viable et prospère … Ne soyez pas effrayés par les ombres et osez mettre lumière là où l’on ne vous a jamais invité ou appris à le faire… Concevoir que l’Autre puisse apporter réflexions qui dépassent celles auxquelles votre chemin de vie vous a mené. Vous ne faites pas fausse route mais sachez regarder les autres routes avec intérêts , sans suffisance ni hauteur, mais humilité, curiosité, questionnement et non dédain ou cynisme. Vous retomberiez plus bas qu’avant ce cheminement et vous vous créeriez des barrières mentales. Osez…

Osons.

 

 

 

Grande-Riviere-artificielle-du-Lybie.jpg

 

Par ces mots un peu acerbe sur ceux qui prétendent pouvoir critiquer sans savoir, votre serviteur ne fait que répondre à certaines critiques que des personnes ont émises envers cette idée et qui se sont retrouvées face à leur ignorance et leur bêtise de la négation d’une réalité. Je ne vise personne particulièrement mais vise tout le monde , moi compris. Nous sommes vite braqués face à ce que nous ne savons pas… Accepter et écouter avant de juger… Juger aux lumières du savoir non à l’ombre de son contentement… Le système français à bien des égards se devrait d’évoluer car l’élitisme actuel n’est plus celui d’antan pour une bonne partie du fait des problèmes de l’ascenseur social grippé. Ce n’est pas parce que l’on a réussi sa vie que l’on ne peut pas encore apprendre. Ce n’est pas parce que l’on a plus de diplômes que son voisin et que l’héritage familial (culturel, social…) est plus « riche » que l’on ne peut pas encore s’élever et être à l’écoute de l’Autre sans le railler avec une certaine suffisance induite par des systèmes de reproduction comportementale élitiste que ces mêmes familles et grandes écoles peuvent engendrer. Savoir remettre en question ses acquis et les enrichir du point de vue de l’Autre, des autres …

 

C’est une digression sur un vaste sujet mais elle est essentielle car beaucoup de personnes érudites ne se font pas entendre par ces personnes qui peuvent avoir des postes décisionnaires. Je me fais ici leur défenseur et critique non pas ces élites mais émet un constat sur une partie de celles-ci . Tous ne le sont pas et heureusement mais il faut avoir conscience de cela comme le disait notre Président Nicolas Sarkozy en parlant des conservatistes et que Jean François Kahn nommait les Bullocrates. L’un n’empêche pas l’autre. Le changement comme l’évolution peut leur faire peur. N’ayons pas peur , n’ayons pas peur de mieux penser. OSONS

einstein.jpg

            Maintenant quel est le danger de tout cela ? Et bien en fait , ils sont immenses : Sécheresses et Guerres Frontalières à répétition . Quel type d'eau la Lybie compte-t-elle prélever ? De l'eau Fossile . Les eaux fossiles ici prélevées sont des eaux souterraines qui ne se renouvelleront pas avant plusieurs centaines d'années voire milliers. Mais certaines de ces nappes sont interconnectées avec d'autres situées aux frontières de la Lybie , soit de l'Egypte , du Tchad et du Soudan ... Ces mêmes nappes pouvant pour certaines être reliées à des sources enfouies approvisionnées par le Nil ... Pomper en Lybie , L'eau pourrait diminuer les ressources de pays voisins qui ont des besoins en eau qui explose littéralement comme partout avec l'accroissement démographique et une espèce d'oocidentalisation des consommations en eau ... La Culture de la surconsommation en somme ... Ils tendent à rejoindre un "modèle" que nos sociétés tendent à réduire dans leur propension parfois ridicule , souvent oppulente, de par trop souvent abondante alors que la situation actuelle n'est que l'ultime étape de l'illusion d'abondance... A part le Ice Water Project , je ne vois pas bien ce qui pourrait maintenir l'Abondance d'eau douce sur Terre ... Hormis les guerres et l'ouverture de boîtes de Pandore des plus néfastes comme trop de modifications génétiques... Et qui serait prêt à tolérer encore des guerres au vue des causes et conséquences dont nous ne savons que trop bien qu'elles sont la honte d'une humanité consciente des sacrifices passés, des problèmes présents et des défis du Futur ... Avoir Conscience ...

Libye !
Le Great Manmade River, La Grande Rivière artificielle, c'est la possibilité de cultiver dans le désert... Le Ice Water Project, c'est la Great Manmade River à travers TOUTES Les Zones d'Afrique qui en ont besoin mais aussi au Moyen Orient , en Méditerranée et des infrastructures comparables en Australie, Aux USA et Mexique et l'interconnexion avec Chine et Inde... De l'Eau PARTOUT, de l'Eau POUR TOUS. JUST ICE FOR ALL



           Alors si demain La Lybie prélève de l'eau qui n'est pas sienne et qui ne se renouvellera pas , que répondront leurs voisins ? En Toute vraisemblance : Menaces, invectives, Pseudo Pour-parlers , un attentat et enfin la guerre ... Ces guerres de l'eau arriveront si Le Great ManMade River n'est pas relié à l'ensemble du Ice Water Project . Car ce projet Lybien a au moins un mérite : montrer que l'action et l'investissement est possible même si coûteux. Si demain tous les pays se coordonnent , les frais de telles infrastructures ne feront que baisser , leur coordination permettant une bien meilleure efficience et au final une répartition plus juste et équitable ... Point n'est besoin d'être prophète pour prédire des guerres , il Suffit d'être visionnaire pour les éviter ... Donc il ne faut pas stigmatiser la Lybie qui a trop longtemps été isolée de ses voisins. Elle a agi de manière isolée mais TOUT est encore possible pour améliorer la situation avec ses voisins. L'agriculture s'est développée dans le désert Lybien grâce à ce projet, maintenant, il faut faire un constat des réalités, les critiquer dans leur mise en perspective et aller de l'avant en proposant que ce projet serve d'exemple d'acte isolé néfaste mais d'évolution positive si l'on s'en donne les moyens ...

            Jamais il ne faut vouloir changer les choses, toujours vouloir les faire progresser et évoluer vers plus de positif ... La pire des idées serait de dire qu'il stopper ce projet et interdire son exploitation . La Meilleure des idées : proposer de le raccorder à une infrastructure plus vaste, plus ramifiée , plus adaptée et adaptable aux diverses situations ... Une infrastructure à toutes les échelles et tout les échellons, du globale au local , du Grand Consortium Mondial à l'individuel ... L'un n'empêche pas l'autre. L'un permet l'autre ... Ne laissons pas faire n'importe isolément. Coordonnons, concertons, lions, ramifions, proposons, avançons et parfois reculons si nous n'allons pas dans la meilleure direction ... Jamais rien dans le marbre gravons et Toujours remettre en question faisons ... SOYONS, OSONS et  L'ENVIE CREONS !!!

Retrouvez L'intégralité du Ice Water Project sur simple demande

Pour toutes info : thierry-chapin@hotmail.fr 


tout-est-une-question-d-envie.jpg

Repost 0
Published by Benjamin Blizard ( Thierry Chapin ) - dans environnement écologie économie sciences
commenter cet article
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 23:31

Pour toutes info : thierry-chapin@hotmail.fr 

 

 

Les Hydrates de Méthane.

 

Burning_hydrate_inlay_US_Office_Naval_Research.jpg

 

« Depuis les premières estimations dans les années 1970, la quantité d'hydrate de méthane dans le réservoir océanique a été révisée à la baisse mais reste considérable. Selon une estimation récente (2004) [], cette quantité serait comprise entre 1 et 5×1015 m3 de gaz, soit entre 0,5 et 2,5 ×1012 tonnes de carbone. La quantité d'hydrates de méthane dans le réservoir continental est moins bien connue. La surface relativement faible (10 millions de km²) occupée par le permafrost laisse supposer qu'elle est moindre que dans le réservoir océanique.

 

Par comparaison, les réserves connues de pétrole en 2005 étaient d'environ 2×1011 m3 » (Source : Wikipédia)


On apprend donc que les ressources disponibles en Hydrate de Méthane sont phénoménales et à porter de main de l’humanité si elles sont prélevées et gérées intelligemment et respectueusement . Car si l’on apprend que la ressource est dantesque , on voit aussi que le danger est sa libération massive dans l’atmosphère car ces hydrates contiennent une immense masse de Carbone génératrice d’effet de serre. Ne pas récolter ces hydrates pourraient engendrer leur libération à l’air libre et augmenterait l’effet de serre. Les récolter en les exploitants massivement, là aussi, libérerait trop de méthane . Il faudra donc être méthodique, méticuleux et prendre le plus de précautions possibles pour rendre bienfaitrice cette exploitation raisonnée. Mais quelle formidable opportunité de reconversion pour les industries pétrolières que de diversifier leurs exploitations d’énergies fossiles vers cette source prodigieuse d’énergie (entre autre donc car l’exploitation de l’Hydrogène est à développer en parallèle et en harmonie. Une fois de plus, l’un n’empêche pas l’autre. Ils se complètent et se renforcent mutuellement si il y a convergence). Cela permettrait à ces industries de réduire leur prélèvement de pétroles (pour les faire perdurer plus longtemps dans l’avenir, avenir qui nécessitera du pétrole pour la pétrochimie , plastiques, textiles… Autres choses donc que les carburants !) sans réduire leur puissance financière et économique. Si ils veulent rester puissants, là n’est pas le problème. Ils le peuvent. Mais qu’ils le fassent avec intelligence et responsabilité car même les enfants des dirigeants de ces grands groupes pâtiront des négligences de leurs pères, si puissants ont-ils pu être. Car face à la nature, la puissance de quelques hommes sur de vastes populations n’est rien. Rien. Mais la puissance de l’humanité face à la nature , ce n’est plus un combat mais une quête d’harmonie entre ces 2 entités et c’est ensemble et chacun à son échelle que l’humanité peut faire aller les choses vers le meilleur sens.

 

Voici quelques zones d’exploitations :

 

 

 3 52bb


Worldwide_distribution_of_gas_hydrates_1996.jpg



 

 

Ce qui est de plus palpitant dans l’aventure des Hydrates de Méthane , c’est aussi leur répartition. Cela permettrait un meilleur équilibre géopolitique par rapport aux énergies. L’Afrique est peu touchée mais possède de grandes ressources en pétrole et un formidable potentiel pour les énergies solaires et éoliennes. Amérique du Nord, Centrale et du Sud. Mer du Nord, Russie, Nouvelle Zélande, Inde, Indonésie, Japon, Chine, Corée , quelques éparses endroits au Moyen Orient… Dans le Mix-Energétique du futur, les hydrates de Méthane ont leur place . Les Biocarburants seconde génération et le méthane sont les énergies fossiles du futur en matière de transport de masse ( Cargo, Avions,  véhicules du BTP , Transport Routier… Pour le transport individuel urbain, la problématique est différente, le Mix-Energétique se penchera plus vers l’électrique,  l’air comprimé, la pile à combustible… Mais pour les longues distances, des véhicules tournants aux hydrates de méthane seraient à étudier.)

 

Et dans tout cela , quel est le rapport avec le IWP ? Mais le rapport , il est évident ! C’est la Convergence ! La convergence de différents projets , qui , en s’adjoignant, se complètent et rendent possibles et plausibles les uns et les autres, apportant, harmonie , symbiose, régulation, équilibre pour l’Avenir de l’Humanité et de la Terre avec prospérité et paix . Si le IWP fonctionne en harmonie et permanente interconnexion avec les réseaux de recyclages , d’élan vers le Mix-Energétique , d’élan de fuite de la société de l’Amoral permanent  , de retour à plus d’agriculture vivriére et régionale (donne du travail, limite les émissions CO2, respecte  la biodiversité… et surtout éradique la famine. Il vaut mieux 100 fermes avec 5 fermiers qu’une ferme avec 200 fermiers. C’est une aberration économique du 20ème siècle certes, mais pas du 21ème car c’est une évidence humaniste que de pouvoir faire vivre plus de monde à production égale.) et tout ce qui peut s’y adjoindre pour aller vers du positif pour la plus écrasante majorité de la population mondiale, et bien si tout cela se met en branle et avance en même temps , l’ensemble de ces synergies bâtira un monde plus viable et profitable pour tous. Un monde où la joie n’est pas celle de gagner au Loto ou à un jeu Télé.

 
Un Monde qui pourra enfin se projeter vers l’Avenir et affronter d’autres enjeux du futur ....

methane_hydrate.jpg

 

Pour toutes info : thierry-chapin@hotmail.fr 

Repost 0
Published by Benjamin Blizard ( Thierry Chapin ) - dans environnement écologie économie sciences
commenter cet article
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 21:28

Pour toutes info : thierry-chapin@hotmail.fr 

 

 

 

Mais Comment "Récolter" les Icebergs et les Acheminer sur les Continents  ?!

            A cette excellente et vaste question essentielle au Ice Water Project , j’ai l’humilité de dire que je n’en suis pas sûr exactement mais que comme je le disais, les synergies convergentes permettront d’y arriver ( Culture, Justice et Justesse Sociale, Investissement dans le Mix énergétique et appui des grandes Multinationales des secteurs concernés par ces projets…). En somme , il existe des centaines de milliers d’ingénieurs (Et rappelons que les ingénieurs sont formés non pour dire que ce n’est pas possible car trop coûteux ou compliqués mais pour dire OUI , c’est possible et optimisable si nous faisons ceci et/ou cela … Ceux qui n’en ont pas conscience , désolé Messieurs Dames , votre place est à l’Ecole . Un ingénieur résigné à l’énoncé d’une problématique n’a pas sa place sur un tel projet, sur une telle dynamique … ou alors il aura à se remettre en question, ce qui parfois est sain) qui seraient ravis d’y réfléchir , de se pencher sur la question et d’ainsi maximiser, optimiser , sécuriser et bien plus encore la captation et l’acheminement des glaces vers des zones de retraitement côtières terrestres . Pour trouver ces Icebergs , il suffit de mettre en place une « ceinture » satellitaire permettant la surveillance des zones à Iceberg et envoyer sur site les moyens de les récupérer. L’observation satellite sera peu coûteuse eu vue des services rendus et surtout qu’elle est déjà existante (Le National Ice Center s’y atèle déjà par exemple   ). Il faudra juste la rendre encore plus efficiente .

 

 

 iceberg_calving_b10a.jpg

 

Les Photos Satellites permettent la localisation précise des Icebergs dérivant désolidarisés de l’Inlandsis. Rien n’est à inventer, juste à normaliser en ce sens de détections pour captation.

 

 

 

            Il faut aussi prendre en considération que si le changement climatique débouche sur un refroidissement global et brutal de la planète , il faudra dans tout les cas des infrastructures suffisamment développées et prêtes à l’emploi pour acheminer le surplus de calottes glaciaires formées par ce refroidissement. L’Homme étant très doué pour détruire , nous n’avons pas à nous inquiéter du « comment détruire » mais du « comment acheminer la glace détruite et où elle serait utile et nécessaire ». Donc en cas de réchauffement ou de refroidissement, il nous faut mettre en place les structures de captation, de reconditionnement, d’acheminement et de  Distribution nécessaires à la régulation des glaces polaires.

 

 

Alors attention , ici ne seront indiquées que les pistes à suivre . Il en existe 2 massives à exploiter  et les 2 seront complémentaires et la première dès à présent mobilisable à plusieurs échelles :

 

 

 

 

-         La « chasse » aux Icebergs par des cargo, qui, au fur et à mesure de l’avancement des structures globales de l’IWP , seront de mieux en mieux adaptées, préparées et optimisées à cette chasse . Plusieurs solutions existent de fait :

 

 

Une-Idee.jpg
 

De petits navires (plus grands quand même que celui ci dessus)  pourraient servir à la tractation de multiples Icebergs de « petite » taille pour les rassembler en des zones où de plus grands cargos prendraient le relais…


.
La Traction . Que ces Iceberg soient acheminés par cargo ou par d'autres moyens sur les côtes du sud de l'Afrique ou de l'Australie , il faudra d'abord les "capturer" et les tracter sur les zones reconditionnement. Il faut donc calculer la masse maximum tractable par les flottes de navires mobilisables dès à présent et les optimiser par la production de flottes adaptées… Cela fera tourner l’économie navale de plusieurs nations (construction de nouveaux cargos et réhabilitation des existants en convertissant les moteurs aux nouvelles énergies) , pour le bien de l’Humanité et incitera aux avancées technologiques en matières de Bio-Carburants 2nde Génération (issue de la dégradation des déchets organiques recyclés et/ou des prometteurs gisements d’Hydrate De Méthane Océanique) et de Mix Energétiques dans le nautisme (solaire et éolien s’y adjoindront et feront tâche d’huile sur l’économie du nautisme de plaisance… !!! L’hydrogène y aura sa place très certainement). A court terme, cela créera un peu plus de pollution due à ce trafic mais à moyen beaucoup moins qu’actuellement car les flottes de navires seront plus rapidement renouvelées si la production industrielle continue permet de réduire les coûts de production de ces bateaux du futur . Il faut voir quel serait le système le plus adapté et le plus sûr . Tractation simple ou par 2 ou plusieurs navires . Calculer les distances entre les navires et les Icebergs en fonction des volumes , de la météo lors du trajet, de la houle et en fonction de tout autre facteur que les ingénieurs trouveront nécessaires d’insérer pour contribuer à plus d’efficacité et de sécurité possible. Doit-on utiliser des « sacs méduses » , des filets géants , des forets  transperçant la glace de part en part pour consolider l’harnachement de la masse de glace ? Cela devra s’adapter à chaque situation , donc taille du tractant (puissance et taille du bateau) et du tracté (volume et fragilité plus ou moins grande de l’iceberg.) TOUT est à envisager mais il faut des solutions qui soient rapidement exploitables et qui ensuite seront constamment améliorées . Il est plus que vraisemblable de pouvoir tracter avec un seul navire  500.000 m3 de glace. Il est à envisager de pouvoir en tracter 5 , 10 ou 20 fois plus . Nous verrons bien jusqu’ où les limites raisonnées de nos ingénieurs pourront nous conduire sur cette voie.

 

 3-Navires-poussant-un-ICEBERG--------.jpg

3 bateaux poussant un Iceberg ! Cela semble bien archaïque comme procédé. Nous pouvons mieux faire. Nous voudrons mieux faire . Nous Ferions Mieux !

 iceberg_montage.jpg

  

. Le Transport . Le transport direct de l’eau doit répondre à des besoins secondaires et localisés car il est plus coûteux, contraignant (la masse volumique de l’eau est donc moins rentable et au départ polluant eu égard aux masses transportées rapport à la pollution dégagée par les moteurs . C’est une solution qui ne doit pas être envisagée ou peu dans la captation des glaces mais juste pour des cas particuliers temporaires comme les problèmes hydriques estivaux d’Espagne , de Grèce , d’Italie , du Mexique , de l’Australie . Les navires actuels peuvent transporter dans leurs soutes jusqu’à environ 300.000 m3 et il faut prendre en compte le problème de densité de l’eau, bien plus élevée que le pétrole ou les gaz liquides . Donc à Volume égale , la masse de l’eau est plus élevée et le volume déplacé par les navires se devra d’être augmenté . C’est un système pour des problèmes locaux et ponctuels qui doivent être résorbés à « long » court terme par le développement du réseau IWP. Mais c’est une piste à exploiter . Sachant que dès à présent des cargos transportent 350.000 mètres cube comme à Madagascar  ( http://www.aqueduc.info/Madagascar-exportera-de-l-eau ) qui en a fait construire 2 pour acheminer par bateau de l'eau dans le Golfe Persique ! Une Aberration quand on sait que l'eau est déjà très mal répartie à Madagascar ! Coût de chaque bateau : 125 Millions de $ ... moins de 100 Millions d'€ . Produit massivement ce type de navires pourraient servir à récolter les eaux de fontes (chargées en sédiments) et l'eau des Bédières ( ruisseau sur la glace. Assombries la surface de la glace et absorbent + de chaleur donc) des Inlandsis. Les navires seraient au large, reliés par des tuyaux pneumatiques mobiles sur les zones de prélèvement...  

 

 

 800px-X_band_radar_platform_entering_Pearl_on_Heavy_lift_Ma.jpg

 

 

Ci-dessus et dessous 2 illustrations montrant ce que l’Homme a fait ou penser pouvoir faire. Suivre ces chemins et s’en inspirer pour créer des flottes adaptées à la tractation des Icebergs en ayant un Impact limité sur l’environnement (Energies renouvelables et Bio-Carburants)

 

 AAAA-AQUATANKER----.jpg

 

- L’acheminement par Aqualines sous-marins sur zones terrestres des eaux de fontes et d’Icebergs broyés et fondus d’Antarctique.

 

 

 

Dans un premier temps , l’acheminement des icebergs et de l’eau de fonte se fera par voies navigables et la flotte de navires contribuera à cela . Ce processus permettra l'accélaration de leur réhabilitation et adaptation aux énergies vertes et ces cargos serviront ensuite à d'autres fonctions que de tracter ou convoyer glace et eau. Mais pendant que ce réseau se développera et prospérera , il sera essentiel de continuer à améliorer les solutions d’acheminement de ces ressources d’eaux douces . Des Personnes ont déjà par le passé envisagé la tractation d'Iceberg (voir les travaux de John Isaacs, John Hult et Neil Ostrander... Je les ai découverts seulement hier mais ce qui suit y fait référence...) mais à l'époque ils se heurtaient à des problèmes techniques insurmontables . Surtout ils n'avaient envisagé que la 1ère étape: la tractation et en plus, avec des bâteaux polluants seulement. Mais ils pensaient que des Icebergs jusqu'à 80 Km de longueur pouvaient être tractés ! Un chiffre intéressant si on l'ajoute au moins de 20% de fonte lors d'un transport en mer. Ils avaient même pensé à tailler les Iceberg pour qu'ils gagnent en aérodynamisme pour fendre les eaux ! Ce n'était que la 1ère étape. Ici , je propose la 2nde : Un Pharaonique projet consisterait à relier les 3 continents par des pipelines d’eau appelés Aqualines qui « inonderont » les contrées arides de ce monde. Leurs créations et leurs intérêts seront bien supérieurs à leurs coûts . Alors certes il va falloir faire :

. De la recherche et du développement pour rendre cela possible .

. Etablir une topographie précise des trajets de ceux-ci .

. Créer des matériaux suffisamment résistant pour construire ces aqualines jusqu à près de 2000 mètres de profondeurs (excavateurs spéciaux et Pipe renforcé en acier et en Béton pour supporter les plus importantes pressions. Béton et acier souples et résistant. L’adjonction de graphène dans le béton ou l’acier pourrait être des plus utiles car il faut pouvoir anticiper la tectonique des plaques rencontrées sur le trajet. Il faut créer un harnachement facilement détachable en cas de mouvement tectonique conséquent  ).

. Prendre son temps pour faire cela intelligemment (d’où l’intérêt de développer au plus vite la flotte navale en attendant la mise en service de ces aqualines d’ici 10 à 15 ans grand maximum . Nous le pouvons . Nous le devrions ) mais ne pas nous créer des barrières par trop de conservatisme en matière de tant de sujets . Le Président de la République Nicolas Sarkozy l’a dit et répété lors de son discours de St Quentin du 24 Mars 2009 , le conservatisme n’est pas ce qui nous fera avancer mais ce qui nous empêchera d’avancer. Serons-nous du côté du président au moins une fois ? Malgré tout ce qui peut être dit à son encontre , il mérite que nous soyons à son côté à plus d’un égard car le clivage droite-gauche fait tanguer nos espoirs jusqu’à les faire couler. Ni droite ni gauche mais de l’avant, en avant mais pour l’Après , pour l’Avenir, le notre et celui des générationS futures. Le pragmatisme auquel il exhorte n’est pas une résignation mais un élan vers les formidables opportunités qui nous attendent ensemble dans ce projet et ces convergences. Nous parlons ici d’un plan mondial pour non redresser l’économie mais la maintenir , la stabiliser, la pérenniser et la faire prospérer durablement.

 

 

A ceux qui trouvent que cela est impossible , il est important de savoir qu’il existe des constructions qui creusent les sillons de la faisabilité de ce projet dès à présent . Entre la Norvège et la Grande Bretagne est construit un Gazoduc ( Langeled ) sous-marin de grande profondeur de près de 1200 Km de long  !  Un tube d’acier de 111cm de diamètre recouvert d’une couche de béton empêchant la corrosion . Capacité d’acheminement de près de 25 milliards de m3 par an. 1 tonne d’acier environ par Km , 1 tonne de béton environ par Km … Coût : 1,7 Milliards de £ .


kart400.jpg

 

Pour le IWP , il faut des aqualines plus longs, plus profonds , plus résistants, d’une plus grande circonférence et pouvant apporter plusieurs centaines de Millions de m3 par an chacun . Ils peuvent être exploités juste une partie de l’année et les scientifiques détermineront ces périodes selon tout les facteurs rentrant en jeu . L’idée serait que les récepteurs d’eaux de fonte circulent sur l’Antarctique pour faire converger les eaux vers les sites d’acheminement et avec le moins d’impact pour la nature et l’environnement , cela va de soit . Pour se faire , ils devront pouvoir absorber la chaleur du soleil pour maintenir l’eau au dessus de 0°C . Il faut un minimum de zones de captage et avec un impact nul ou très minime sur l’environnement car l’Antarctique doit rester un lieu préservé . L’ensemble pourrait coûter environ 10 Milliards de $ car les 3 seraient construits sur des bases de structures similaires… Ce qui est peu au final au regard des services rendus. Les 2 premiers les plus nécessaires devront relier le Sud de l'Afrique et l'Australie , l'Amérique du Sud venant en dernier... Ces aqualines, c'est l'Avenir de l'acheminement de l'eau de fonte de glace pour les zones le nécessitant. Les cargos deviendraient donc un moyen de 2nde importance mais à conserver pour une partie... Ceux qui pensèrent à récolter les glaces par le passé ne furent pas assez visionnaires , ils ne le pouvaient car cela semblait si impossible de créer de tels aqualines . Aujourd'hui, c'est plausible, demain , si nous le voulons, ce sera Possible !

ormenlangesubsea400

Les moyens nécessaires pour le IWP seront conséquents mais dès à présent, l’Homme sait mettre en oeuvre de formidables moyens financiers, humains et technologiques pour faire des profits. Le IWP sera profitable alors les moyens seront trouvés et convergeront .

referenz-langeled.jpg

Des Navires comme le Castoro Sei permettent de créer ces pipelines comme ce fut le cas pour le Nord Stream ou le Langeled. En
1959 a été signé traité International (Traité de l’Antarctique. Voir dernières pages du dossier pour son intitulé intégrale ) interdisant l’exploitation minérale de l’Antarctique autrement qu’à des fins scientifiques. Il en exclut la propriété et le dédit à la science et à la paix . L’Antarctique est considéré de fait comme une « réserve naturelle consacrée à la Paix et à la Science » . Mais qu’est-ce que l’eau pour Tous par son exploitation respectueuse de l’environnement et un partage équitable entre les peuples de notre planète ? C’est le progrès de la science et ceci , pour la paix . Ce serait un formidable vecteur de paix et ce traité doit être révisé au bout de 50 ans… cette année donc . Il faut continuer à interdire l’exploitation des ressources minières car sinon, nous courrons à la catastrophe mais si il existe des zones bien localisées renfermant des matériaux très particuliers et rares , il faudra peut être faire des exceptions ( le pétrole et le gaz sont donc exclus. L’Uranium ? Dans la mesure du possible aussi . Mais si du platine ou du titane s’y trouve, c’est à étudier. Ne soyons pas fermés mais toujours avec un but de protection de l’environnement. Nous trouverons des techniques d’exploitations plus respectueuses dans un futur proche et cela sera à reconsidérer à la lumière des ces découvertes.)

 

Les dangers d’exploitation de l’eau seraient très très limités . En effet, « quelle catastrophe » que de l’eau douce se disperse dans de l’eau de mer en cas de rupture des aqualines. Si cela , arrive , il faut couper le transit , réparer et remettre en route le système . L’impact est ,vous l’avouerez, ridiculement insignifiant comparé à une marée noire …

 

S’il existe des Pipelines de la discorde ,  Nous créerons  les Aqualines de la CONCORDE !

 

 

 antarctica-Topo--.jpg

 Nos ingénieurs utliseront ce type de cartes, la détailleront et prépareront le trajet des aqualines... Antarctique, Terre de Sciences et de Paix , Terre d'eau pour l'Homme... Relier l'Antarctique à l'Australie et l'Amérique du Sud semble aisé ... à l'Afrique, le défi est plus grand et encore plus important et essentiel ... Madagascar pourrait être la base de retraitement avec un second aqualine le reliant au continent Africain ... Les Ingénieurs, cartographes, topographes et Maîtres d'Oeuvre le détermineront...

 

 

Pour toutes info : thierry-chapin@hotmail.fr 

 

Repost 0
Published by Benjamin Blizard ( Thierry Chapin ) - dans environnement écologie économie sciences
commenter cet article
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 20:48

Pour toutes info : thierry-chapin@hotmail.fr 

 

 

A problème dantesque, solution équivalente . Le barrage des 3 Gorges illustre ce propos concrètement . Mais cela n’était qu’une solution ‘’imparfaite’’ du 20ème siècle et les problèmes que ce barrage ont pu engendrer ont montré quelque part les limites de ce type de projet . Mais c’est un formidable élan qui a permis la construction d’un tel ouvrage . Aussi contesté que puisse avoir été ce projet , il a permis à la Chine de pallier à de sérieuses déficiences de fournitures d’énergies pour son peuple . Et qu’en est-il pour l’Eau ? La gestion des eaux de ce pays a permit jusqu’ici de faire des miracles mais malgré cela , il faut de l’eau pour 1,4 Milliards d’habitants ! Il leur faut donc une source d’approvisionnement en eau potable complémentaire et massive , un Barrage des 3 Gorges de l’eau en quelques sortes …

 

Alors comment faire ? On constate que de vastes zones montagneuses existent en contrefort de l’Himalaya et sont soumises à de relativement faibles régimes de pluviométrie du fait que les nuages pluvieux se heurtent à la barrière de l’Himalaya en remontant de l’Océan Indien (ce qui donc crée la Mousson). Mais ces zones sont en hautes altitudes , balayées par des vents froids et il y fait moins de 0°C pendant de très longues périodes de l’année. Je ne sais comment exactement mais l’idée germa en moi qu’il serait possible de créer dans une vallée encaissée un glacier d’eau salée qui se désaliniserait de manière naturelle sur le même principe que la banquise Arctique perd son sel avec le temps. Un système donc beaucoup plus naturel que les usines de désalinisation classiques, énergivores et polluantes. Les lois de la physique font que l'eau se désalinise naturellement en moins de 2 ans . Le Sel s'évacue de la glace en descendant en ses couches inférieures. Je ne suis pas là pour le prouver et ne fait que sommairement vous l'expliquer mais c'est un fait que chacun peut vérifier s'il le désire. Partons donc de ce fait scientifique.

 

Il existe de nombreux problèmes à résoudre sur le comment de la réalisation de ce projet mais ici nous verrons ce qui peut être envisagé. Nos ingénieurs devront calculer précisément le temps nécessaire à la glace pour se dessaler dans la coulée créée par de gigantesques canons à neige qui fonctionneront sur le même principe que ceux utilisés sur les plate-formes ou cargos anti-Albédo en zones polaires . Il suffit d’acheminer ces eaux salées par des aqualines classiques avec des canons disposés en altitude autour d’un cirque ouvert ou en demi cercle plongeant dans une vallée . J’ai trouvé par Google Earth un site dont voici les coordonnées ( 32’’32’55.33’’N – 93’’0307.05’’ E ) qui est intéressant à plus d’un égard. Les canons ainsi disposés , l’eau salée expulsée se gèle et naturellement sera poussée vers le bas de la vallée . L’équation de récupération est relativement simple . Il suffit de récupérer la glace à partir de la zone où elle ne sera plus salée. C’est à dire qu’il faut calculer la vitesse de progression du glacier. Si par exemple il faut un an et demi (considérant la pression atmosphérique en ces altitudes,la poussée horizontale, verticale et oblique de l’amas de glace,les fluctuations de t°… tout critères pouvant rentrés en ligne de compte) pour qu’elle soit dessalée , calculer la distance parcourue pendant cette période  et ainsi prélever la glace à partir de ce point de désalinisation parfaite et complète.

 

 

Mais que faire des saumures de sel qui se concentrent à la base du glacier ? Il faut déjà réussir à les récolter car cette eau saturée en sel perturberait de manière conséquente les milieux naturels. Pour se faire , il suffit de créer un canal central de récupération sur toute la longueur du glacier en sa base . Comme dans une rigole , les eaux saturées s’y déverseraient comme les rivières souterraines qu’on trouve à la base des glaciers. Une fois canalisée , il faudra pouvoir se servir de ces eaux là où elles peuvent être utiles…

 

 

Salinite-de-l-eau.png
 

Un autre enjeu rentre donc en ligne de compte . Beaucoup de scientifiques s’alarment de la diminution du taux de salinité de l’eau de mer et en particulier au niveau des côtes du Groënland , là où plongent les eaux froides du Golf Stream. Ces eaux plongent car plus salées et denses que la moyenne. La fonte accélérée de la banquise limite donc cette vertigineuse chute verticale nécessaire au bon fonctionnement du Golf Stream et qui permet d’avoir un climat tempéré en Europe malgré ses latitudes. Et bien donc, aidons un peu la nature en l’approvisionnant avec raison et régulation en eau salée là où nécessaire.

 

 

Les ingénieurs devront calculer quel volume d’eau saturée en sel serait nécessaire pour compenser l’accélération de la fonte des glaces et que ce système soit en perpétuel reconfiguration selon les différentes évolutions climatiques. Il suffit de l’acheminer par un aqualine terrestre traversant la Chine , la Russie , le détroit de Bering, les USA (par l’Alaska), le grand nord Canadien puis le Groënland et qu’ensuite soit déversée cette eau là où les scientifiques le trouveront nécessaires. Ce sera donc au sud des côtes du Groënland et un aqualine sous marin pourrait relier une série de plusieurs plate-forme où l’eau salée de l’aqualine remonterait pour être déversée en surface pour entraîner les eaux vers les profondeurs abyssales … A savoir que la fonte accélérée de l’Antarctique inquiète les scientifiques la circulation du courant circumpolaire du fait de la diminution du taux de salinité de l’eau… Il faudra donc étudier et réguler si nécessaire ces phénomènes en limite de l’Antarctique.

                                                       

En tout cas, quel symbole de voir cet aqualine traversé Chine, Russie et USA, encore un aqualine de la concorde ( Bénéfiques aux 3 pays et toutes les autres nations leurs en seront redevables !) Un autre serait parfait entre Inde et Pakistan pour permettre de limiter les effets catastrophiques des grands moussons (limitant les inondations mais pas les évitant car celles-ci sont naturelles à la base mais se sont amplifiées du fait de l’activité humaine. Réguler, contrôler mais pas déséquilibrer. De dantesques systèmes de pompes mobiles seraient nécessaires. Nous verrons plus loin que cela est possible comme ce fut le cas au Lac Salé des USA) . Au Moyen Orient, des aqualines pourraient faire de miraculeux symboles entre Iran, Irak, Syrie, Liban, Israël , Palestine, Jordanie, Egypte, Arabie Saoudite… Entre la Turquie et la Grèce . Une Coopération entre Colombie et Vénézuéla. Au Soudan donc au Darfour, Au Niger , …  Plus qu’un symbole , une preuve que la paix est possible dans le respect mutuel et le partage de la plus primordiale des richesses et des ressources  : L’Eau. Ainsi fonctionnerait les Aqualines de la Concorde !

 

Le cycle du golf stream serait donc ainsi pérennisé par cet afflux d’eau salée et ainsi ces eaux auraient plus qu’une utilité relative mais vitale au vue de l’influence primordiale du Golf Stream sur nos côtes. L’excédent de sel pourrait être utilisé pour créer une marque de sel de table et industriel qui aura un grand succès au vue de sa provenance. De bonnes campagnes de publicité à la gloire de ce projet feront de la marque une fierté Nationale ! C’est une piste…

 

 

Pour que le projet soit viable , il faut :

 

 

-         Un site pour la création de ce glacier où les conséquences pour l’environnement soient limitées mais elles ne pourront pas être nulles car elles recouvriront de la surface terrestre. Il faudrait que la roche soit peu perméable pour éviter d’importantes infiltrations des nappes phréatiques souterraines. L’idéal étant de préparer la surface en effectuant une sorte de lissage grossier sur lequel serait disposé un revêtement ultra souple, ultra résistant et plus ou moins anti dérapant ( pour contrôler le glissement des masses de glace) Le premier site pourrait être le bon mais pourquoi pas le créer dans les tréfonds du désert de Gobi dans le Canyon du Yollin Am où l’on trouve de la glace en été ! c’est le plus froid des déserts de ce monde après l’Antarctique . Une Coopération étroite entre Chine et Mongolie est possible . Les forts vents permettant la création d’une énergie éolienne abondante de surcroît !

 
Canyon de Yollin Am Gobi Desert.

              Le Canyon De Yollin Am , en plein désert de Gobi…Sa Fraîcheur pourrait être salvatrice…

 

-         Refroidir le plus possible la zone en jouant sur l’Albedo (créer une couche de glace d’eau douce autour de la zone pour qu’elle se réchauffe moins vite en période de fonte.

-         Créer un aqualine d’eau de mer jusqu’aux canons du glacier .

-         Construire un canal d’écoulement des eaux saturée en sel, les saumures.

-         Créer un aqualine allant du glacier aux plate-forme arctique de déversement des saumures.

-         Construire une usine en aval pour reconditionner l’eau et l’acheminer sur les zones d’habitations (se servir qaund c'est possible de voies naturelles comme fleuves ou rivières…)

-         Pourquoi ne pas construire un barrage pour se servir de la force de l’eau sur son chemin de dénivellation (cela créerait aussi de l’énergie donc !!!)

-         Disposer suffisamment de canons à neige dans les hauteurs du cirque pour que s’amoncelle la glace et qu’ainsi elle soit poussée naturellement tout en perdant son sel à mesure qu’elle descend. Naturellement le sel met environ 2 ans pour s’échapper de la glace mais il faudra le calculer plus précisément au vue des données climatiques, topographiques , atmosphériques et autres critères que les ingénieurs trouveront essentiels de prendre en ligne de compte.

-         Créer un système d’énergies propres pour générer l’énergie nécessaire aux fonctionnements des diverses structures  (éoliennes , panneaux solaires, Mini barrage sur le canal de Saumures. Voir l’impact du sel sur les canalisations mais l’acier inoxydable devrait suffire , peut être que la galvanisation serait plus efficace mais je ne pense pas.)

 

Chaine Montagneuse de l’Olympus, vallées sèches de McMu

 

 L’espace sec de l’Antarctique pourrait servir lui aussi de zone de création de glaciers d’eau salée Le  froid étant encore plus évident en ces aires sur l’intégralité de l’année… (Vallées Sèches du MacMurdo - Antarctique)

 

 

Pour toutes info : thierry-chapin@hotmail.fr 

Repost 0
Published by Benjamin Blizard ( Thierry Chapin ) - dans environnement écologie économie sciences
commenter cet article
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 18:41

Pour toutes info : thierry-chapin@hotmail.fr 

 

 

wilkins for 2008068 lrg


Iceberg Droit Devant , Iceberg Dérivant !

Pourquoi aller chercher la glace en Antarctique quand de la sorte elle se présente au porte du Pays Continent atteint par de violentes sécheresses ?! Il est tout à fait entendu que cet Iceberg ne résoudra pas tout les poblèmes de l'Australie et qu'il en faudrait d'autres ... Mais combien de temps encore faudra-t-il aux décideurs et aux penseurs de toutes sortes ( économistes, journalistes, écologistes, scientifiques, géopoliticiens...) pour voir enfin l'évidence ?! Ces icebergs peuvent et doivent servir à compenser certains stress hydriques dûs en partie aux activités humaines ... On ne va pas attendre qu'une gigantesque éruption Volcanique en Antarctique expulse jusque dans la Stratosphère un Iceberg qui s'écrasera dans le milieu des Terres arides Australiennes pour se rendre compte qu'en fondant, cette glace est la plus formidables des sources de vie, surtout si on régule ces prélèvements et non qu'on les pille ! Juste prélever les surplus de glaces vélées par le réchauffement des zones pôlaires . Car réchauffement ou changement climatique, qu'importe les mots et les maux, l'évolution climatique fait qu'il fait plus chaud aujourd'hui au niveau des pôles qu'il y a 100 ans et l'activité et la croissance humaine s'est faite sur la base de territoire et de zônes côtières qui si elles évoluent massivement à cause de l'élévation des eaux vont coûter jusqu'a 17.000 Milliards d'€ ... !!! Le prix de l'inaction . Alors que prélever de la glace d'eau douce tout en compensant cette perte de fraîcheur par la création de plaque de glaces dérivantes en période hivernale dans chaque zone pôlaire de manière alternée (je ne vais quand même pas expliquer le cycle des saisons alterné entre hémisphère Nord et Sud !) permettront de limiter la hausse du volume d'eau des océans et de baisser son taux de dilatation et donc de moins menacer les zones côtières ...




Comment peut-on être à ce point aveugle que c’est possible et nécessaire quand on abat au même moment 6000 dromadaires assoiffés en Australie ?

desert-324368.jpg


 En ces derniers jours de février  2010 , plein été australe , on a donc du mal à concevoir qu'au même moment à l'autre bout du monde, la chaleur règne . Un nouvel Iceberg encore plus massif s'est détaché du glacier Mertz en Antarctique ... Un iceberg de 2500 km² ... Cela représente une masse phénomènale d'eau douce et surtout cela représente un risque de déséquilibre de la salinité des eaux qui a besoin de rester élevé pour générer des courants d'eau marins à l'échelle du globe ... Les récolter comme le propose le Ice Water Project est donc tout sauf une ineptie mais une solutions aux multiples facettes convergentes... à lire :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/02/26/un-immense-iceberg-s-est-detache-d-un-glacier-en-antarctique_1311938_3244.html


Le Ice Water Project, Vous Connaissez ? Il Serait temps ! C’est le projet qui explique pourquoi et comment récolter le surplus (réguler donc et non piller) de glace vélée en Antarctique et Zones Péri-Arctique( Grand Nord Canadien, Alaska, Groenland, Sibérie, Laponie et Islande) à cause du réchauffement des zones polaires, comment compenser cette perte de refroidissement par la création de plaques de glace dérivantes en période hivernale à chaque pôle, comment créer un système de désalinisation naturelle (glacier d’eau salée se désalant en moins de 2 ans) et comment redistribuer cette eau pure là où nécessaire … Just Ice For All … Soyez Curieux , Soyez !

Diffusez cela , le reste est sur mon blog donc avant de juger, faites aux lumières des savoirs de l'autre plutôt que de vous contenter de l'obscurité autocentriste ....


herbe-folle.jpg



http://blogbuzzterre.over-blog.com/article-ice-water-project—just-ice-for-all—de-l-avenir-de-l-eau–38944833.html


http://blogbuzzterre.over-blog.com/article-iwp—les-critiques-d-1-scientifique-et-les-reponses-a-y-apporter–38959047.html

http://blogbuzzterre.over-blog.com/article-petrole-et-nucleaire-total-edf-des-ressources-compagnies-a-perenniser-sans-les-diaboliser-de-la-necessite-de-la-conversion-harmonieuse-au-mix-energetique-vers-le-iwp–39179003.html

http://blogbuzzterre.over-blog.com/article-critiques-constructives-recues-d-un-internaute-et-reponses-apportees–39481674.html

http://blogbuzzterre.over-blog.com/article-le-iwp-la-conquete-de-l-espace-et-ses-perspectives–39479811.html


iceberg 1232612064

 

Pour toutes info : thierry-chapin@hotmail.fr 

Repost 0
Published by Benjamin Blizard ( Thierry Chapin ) - dans environnement écologie économie sciences
commenter cet article
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 16:06

Voici donc les critiques que j'ai reçu de la part d'un internaute qui m'avait demandé une complète copie du rapport Ice Water Project (dispo sur simple demande sur  thierry-chapin@hotmail.fr  ) En noir est indiqué le texte de ce Monsieur, en Rouge, mes réponses . Vous souhaitant une excellente lecture !


Voici Donc :



Je suis admiratif devant la somme de connaissances que vous avez compilées. Merci !

Je ne suis pas un spécialiste, et par comparaison mon savoir est modeste dans ce domaine.

Vous avez ainsi attirer mon attention sur le fait qu'il n'y avait pas que du « réchauffement » mais aussi possibilité de « refroidissement », ce que je n'imaginais pas. Les 2 sont à prévoir.

Je ne suis pas en capacité d'argumenter sur la totalité du contenu très étoffé de votre étude.

Mais sur certains aspects, j'ai un regard différent.

 

 

Toutefois vous traitez d'icebergs, et ce domaine ne m'est pas inconnu, car j'ai effectué un voyage-expédition en Antarctique il y a 8 mois (en ce début d'année 2009) dans la Péninsule Antarctique. Vous avez bien de la chance et pour vous citer « cela est bien énergivore » ! Preuve en est qu’il ne faut pas interdire toute consommation énergivore. Nous ne vivrions plus et j’y reviendrai plus tard dans mes argumentations…

 

 

 

Voici mes perceptions « globales » à la suite de ce voyage

 

 

ma vision synthétique entre l'extrême Nord et l'extrême Sud de la planète :

 

 

l'Arctique est surtout un océan , qui lui « tempère » le climat des continents avoisinants.

-                    L'arctique est une immense banquise, avec une part continentale « le Groenland » qui comporte une calotte glaciaire.

-                    La vie existe en bordure aussi bien humaine que faune et flore

-                    Les glaciers fondent et alimentent des « bédières » Et il n’existe des glaciers que sur la terre ferme mais ceux-ci peuvent déboucher sur la mer (comme le Grey en Patagonie et maints glaciers au Groenland, en Alaska et en Antarctique. Le but n’étant pas , j’en conviens de détruire ces glaciers mais d’attendre que certains Icebergs tabulaires s’en détachent pour en prélever une partie. Je me vois mal proposer sérieusement de couper la langue si majestueuse du glacier de l’Erébus , magnifique et dantesque qui plus est… !). L’Inlandsis étant la glace sur la terre ferme et liée à celle ci sur l’Antarctique et l’on pourrait en zone périphérique terrestre de l’Arctique pour être plus complet. La banquise étant spécifiquement la glace formée en Océan Arctique et Océan Antarctique pendant la période hivernale… Voici en résumé la définition que je ferai de ces termes sans avoir de dictionnaire à proximité.

 

aster_erebus_30nov01.jpg

Impressionnant !!!!! Majestueux !!!!! Quel glacier hors du commun !



'antarctique est par contre un continent.

 

 

-                    C'est un immense désert de glace.

-                    pas de vie possible permanente (ni  humaine, ni  faune, ni flore) compte-tenu des températures et des vents. Les températures sont de 10 à 15° plus basses

-                    et peu de précipitations comme les déserts (ce qui est un comble)

-                    Les glaciers ne peuvent pas fondre (mais ils avancent et rejettent dans les océans leur surplus accumulé comme le montre l’Erebus…), du fait de l'absence de température supérieure à zéro, pendant une période significative et ce jusqu'à l'approche des rivages. Ce qui explique ces falaises de glace sur les côtes, qui génèrent de monstrueux icebergs ( les tabulaires – qu’ils sont majestueux et dantesques… ). Celui que j'ai « approché » était en hauteur totale (partie immergée incluse), de 2 fois l'immeuble les Horizons à Rennes (200m ) , largeur 500m et longueur 2 km...... …..gigantesque) soit 200 millions de tonne de glace à lui tout seul.

 

 

ma vision entre Banquises et Glaciers:

-                    J'ai parfois l'impression que dans certaines publications, il existe une confusion entre « banquises » et « glaciers » en parlant du terme  « fonte de glace » je suis d’accord avec vous, tant il est vrai qu’on constate un recul plus conséquent que par le passé…des glaciers comme la banquise durant la période estivale

-                    Lorsqu' eut lieu en avril dernier l'effondrement d'un pont de glace de la plaque Wilkins de la Péninsule Antarctique, j'ai perçu qu'il s'agissait d'un problème de banquise qui en venait à se  fissurer, et se désolidariser, et non d'un problème de glacier. Et j’ai trouvé cela ma foi bien étrange. Pour moi , aux lumières de mes connaissances et compréhension, cette plaque était partie intégrante de l’Inlandsis qui l’entourait… Ainsi détaché du reste de l’Inlandsis, cette plaque devenait Icebergs tabulaires car elle s’est subdivisées en quelques gigantesques plaques…

 

 

 

 

Votre projet 

 

finalité

Il consiste à utiliser les ressources en eau douce abondantes de l'Antarctique, pour les acheminer à travers le globe. L'idée paraît logique et séduisante.

Mais il apparait des limites et des écueils. Limite est le mot. Equilibre en est un autre des plus importants avant tout prélèvement qui ne se veut pas pillage pour autant.

 

Il ne faudrait pas toucher à la calotte glaciaire  sinon c'est entamer les ressources de base, d'autant qu'elle ne pourrait pas se régénérer avec si peu de précipitations( ce serait comme  pomper l'eau des nappes phréatiques des déserts ). D’où le principe de régulation. Comme énoncée : réguler mais pas piller. Ne prélever qu’une partie des Icebergs désolidariser de l’Inlandsis. Nous sommes parfaitement d’accord.

 

En transportant un iceberg, il faut estimer « la part » qui arrivera à destination:

-                    dû à sa fonte (qui sera accélérée car en mouvement , et dans des eaux de plus en plus chaudes) . La question est à  poser aux ingénieurs pour qu’ils le calculent plus précisément. Mais il est connu que la glace fond relativement lentement, ce qui d’ailleurs permet à certains Icebergs de dériver pendant 2 à 3 ans. La part restante serait plus conséquente que celle perdue. Nos ingénieurs le calculeront.

-                    et  sa fragmentation en cours de transport, qui sera une perte importante.

En arrivera-t-il la moitié, ou moins ? Toutes ces questions sont effectivement à poser et par soucis de raccourcis je n’y suis pas revenu dans la forme actuelle du projet mais bien entendu j’y ai déjà réfléchi. Comment tracter les Icebergs ? Par 1 ou 2 navires ? Par câble ou sac méduse ? A quelle distance doivent se trouver les navires pour éviter tout risque en cas de rupture de l’Icebergs ?  Combien de morceaux d’Iceberg un navire pourrait tirer au maximum ? Leurs volumes Maximum ? Toutes ces questions scientifiques devront trouver réponse auprès des ingénieurs et c’est bien pour cela que je ne saurais faire et penser tout tout seul. Merci donc de cette remarque.

 

Incidence pour la planète:

            en fonction des milliards de tonnes d'icebergs transportés, il y aura ,

-                    moins de fonte de glace dans l'océan Antarctique lui-même, et ainsi réchauffement des eaux de cet océan , d'où une modification de l'ampleur des courants marins, pour le moins.

-                    et une inversion de certains courants côtiers à l'approche des continents où s'effectuera la livraison.

 

Sous l'angle de son incidence finale, ce n'est pas forcément bon pour la « planète ». Et c’est tout à fait vrai. Je dois dire qu’au départ cette question ne m’ait pas venu tout de suite à l’esprit mais un ami m’a fait ce reproche que donc il y aurait moins de glace. Cela a donc poussé ma réflexion à ces lignes directrices : 1) Le réchauffement accélère la fonte et la dislocation des plaques. Nous ne devons faire que prélever le surplus engendré par le réchauffement. On ne peut ni ne doit prélever plus que cela.

2) La création de plaques d’eaux salées glacées dérivantes permettra de lutter en partie contre le problème d’effets albédo et permettra aussi de refroidir plus les océans impactés par les prélèvements. Il faut toujours avoir la notion d’équilibre en tête dans ce projet. L’inaction étant la plus mauvaise chose…

 

 Mes réflexions

Les médias audiovisuels, en particulier dans leur bulletin météo, soulignent avec régularité  l'expression « C'est bon pour la planète ».

Mais en fait ce doit être bon pour la « planète » ou bon pour les « humains » ? Le IWP saurait l’être pour les 2 . Sans cela, le projet ne serait pas équilibré. Le IWP serait bon pour la planète, l’Homme et la Vie donc.

Cet aspect me semble parfois « flou », et possède des facettes contradictoires.

 

Ayant visité il y a quelques semaines le Mémorial de Caen, j'ai découvert les conséquences Mondiales de la guerre de 39-45 . Elle a impliqué de nombreux pays, et a fait 50 Millions de morts.

Pardonnez moi de m'en servir pour illustrer mon propos . J’y suis allé 3 fois et mettre en perspective l’Histoire c’est éviter de reproduire les mêmes erreurs . En l’occurrence la pire des erreurs seraient l’inaction car il a été maintes fois démontré que les guerres du futur serait celles de l’eau en partie. Ce qui est fort compréhensible au regard des tensions actuelles. Je vous conseille à ce titre la série de 3 documentaires de Terje Tvedt : La Guerre de l’eau  .  Nous avons 2 solutions : laisser des actes isolés et des constructions massives sans coordinations qui mèneront à un pillage des ressources sans aucune équité ( comme en Libye , en Russie avec de grands projets de diagonal fluvial créé sans concertation, Israël qui met en place un système qui accapare les ressources en eau de la Palestine et du Liban comme le dénonçait Noam Chomsky) ou bien nous agissons pour empêcher cela sans pour autant que la 2nde solution soit parfaite. Mais l’inaction crée le terreau des conflits de demain et maints observateurs s’en inquiètent fortement . L’inaction ferait encore plus de victimes que la 2nde guerre mondiale pour reprendre votre exemple…

Au point de vue des conséquences « démographique », c'est bon pour la Planète.

Mais au point de vue « humain », c'est effrayant.

 

Ainsi  votre projet « de l'eau pour tous », se présente en situation inverse

c'est indéniablement bon pour les humains

mais je ne suis pas sûr que ce soit bon pour la planète.  L’Homme en tirera profit , la nature aussi car la question d’équilibre et de rééquilibrage est au centre du projet. L’on peut en douter mais l’on ne peut douter des intentions nobles qui régiraient ces projets.

 

Ce qui est bon pour l'un, ne l'est pas forcément pour l'autre.

Et dans ce cas, que privilégier ?  La réponse est donc ci dessus

 

Au point de vue technique

  1 - Comment pouvoir tracter des icebergs de millions de tonnes ?

Il faut une énergie phénoménale,et sur une longue durée. Ceci épuisera davantage les ressources énergétiques de notre planète, qui est un problème majeur. D’où l’intérêt de la conversion aux énergies vertes des flottes navales (hydrogène, bio méthane et/ou hydrate de méthane…) . Cela créerait une émulation qui ferait aller plus vite cette conversion que toute la flotte navale , aérienne et automobile doit faire… Et les aqualines prendront le relais ensuite… Ceci n’est qu’une solution transitoire. Ensuite les 2 pourront se compléter si nécessaire.

Une étude à été entreprise sur ce sujet, puis abandonnée suite à son chiffrage. Mais je n'ai aucune référence sur l'auteur, la date....Est-ce trouvable sur Internet ? De quelle étude parlez-vous ? J’ai en tout cas trouvé une étude gouvernementale stipulant que les phénoménales ressources en eau douce de l’Antarctique sont à envisager quant à son exploitation. Un rapport de 2003 je crois qui avait été entérinée par manque de vision globale et de volonté politique . J’essaierai de retrouver cela. Les mots clés Google étant : rapport antarctique eau …

 

  2 - Le transport est au point de vue sécurité, une opération très dangereuse.

Lorsqu'un iceberg se fragmente, il est contraint de retrouver alors son nouvel équilibre.

J'ai assisté à cette situation. Voir une telle masse se mettre en rotation, puis en balancier jusqu'à l'équilibre, c'est impressionnant.

Sa masse est telle, que les bateaux qui le tracteraient, seraient entrainés dans cette rotation. D’où l’importance des questions posées ci dessus. Il faut ajouter à cela que le tractage par Iceberg n’est qu’une solution transitoire. Ce tractage ne servirait que le temps de préparer les Aqualines à l’acheminement des glaces directement par l’Arctique. L’énergie Géothermique (comme auprès du Mont Erebus par exemple) et l’énergie solaire (captation de la chaleur pour faire fondre naturellement la glace) seraient les solutions pour que la glace soit fondue et émise par un bassin suffisamment conséquent pour que la pression engendrée sur l’eau de l’aqualine plus des systèmes de pompes relais soient suffisantes pour arriver à bon port.

 

Partie 1 Page19 , une photo montre un bateau au milieu d'icebergs. Le très gros iceberg qui se trouve à proximité de lui, a déjà basculé de 45 degrés.

 

  3– D'autre part dans les zones de convergence, ( passage du Drake par exemple connu pour sa mer agitée  ), zone de conflit entre  les eaux polaires froides et peu salées , avec celle de t° modérée et salée des autres océans, cette traction va se transformer en épreuve très risqué pour les bateaux  et aussi pour l'iceberg qui va logiquement se fragmenter. D’où l’importance de vérifier quelle route serait la plus sûre. Les sacs méduse qui existent pourraient ajouter à la sécurité et l’efficience de fonte (en créant des sacs méduse hypothermiques). Les Icebergs tabulaires seraient a priori plus stables. Si la tractation n’est pas possible, on peut réhabiliter une partie de la flotte des super tankers pour la récolte de ces glaces. L’efficience énergétique serait moindre mais si ces bateaux fonctionnent aux carburants verts, cela vaudra mieux que de transporter du pétrole sur les mers vous en conviendrez, sachant que la pollution maritime est très impactée par le commerce du pétrole dont le IWP propose qu’il soit réduit et mis au 2nd rang des énergies utiles.

 

Mes convictions:

Vous exprimez dans votre texte avec force, que « si on veut, on peut »

Et j'adhère à cette conviction, et bien des audaces concrétisées nous le confirme.

On trouve également cette expression dans le slogan de la Matmut 

« Tout est possible, tout est réalisable »

 

Mais j'y ajoute « Tout à un prix »

 

Quand je dis, tout à un prix, je ne veux pas parler uniquement financier, il peut-être en appauvrissement des ressources de la planète, en pollution, en entretien, en vies humaines.... Ce serait tout sauf de l’appauvrissement mais le IWP tend à un système convergent qui augmente et rend plus efficient le recyclage, les recyclages. Il permettra de faire perdurer les ressources comme le pétrole et l’uranium dont l’Homme aura toujours besoin dans plus d’un siècle. Le recyclage des déchets organiques, c’est de l’énergie (bio méthane par dégradation et fermentation  des déchets organiques) et de l’engrais bio donc plus respectueux de l’environnement et limite l’appauvrissement des sols. Il faut réhabiliter les flottes navales, aériennes et automobiles (camions aussi , tout en diminuant leur importance grâce au ferroutage) et non pas juste tout détruire pour recommencer de nouveaux modèles. Il existe déjà une société au Canada par exemple qui change les moteurs essence des voitures classique par des moteurs électriques. On ne change que le moteur mais pas la voiture ! C’est très écologique. En parallèle, de nouveaux modèles feront leur apparition mais c’est une excellente manière d’accélérer la transition verte. Ne rien faire serait d’autant plus préjudiciable pour  l’avenir de la planète. Il faut arrêter la frénésie de construction de building et satisfaire les besoins en logements et pas en ego surdimensionné de ceux qui croient que construire une tour de plus 800 mètres est la preuve d’une grande richesse… Elle est misère intellectuelle et ravage et gaspillage de ressources. Ces ressources seront à utiliser pour la création de vastes projets collectifs servant l’avenir de l’Humanité et celui de la planète . L’un n’empêche pas l’autre , l’un permet l’autre.

 

Ainsi créer une ville dans un désert est réalisable, mais  le coût est faramineux....  Point n’est question de construire des villes dans le désert (à ce sujet, il existe maints projets isolés et relativement stupides j’en conviens car très dispendieux et comme dit Nicolas Hulot, ils le font non pas parce qu’ils en ont besoin mais parce qu’ils le peuvent et veulent montrer qu’ils peuvent le faire. C’est une hérésie très coûteuse en énergie, je suis d’accord.) mais de réhabiliter une partie de ces déserts en zones qui ne se seraient plus des déserts. Cela permettrait un meilleur déploiement démographique, une agriculture à la fois extensive (car certains voudront toujours gagner plus) mais surtout vivrière, locale et donc évitant des déplacements gourmands énergétiquement. Comme précisé dans mon rapport, cela va de soit que certaines zones seraient à préserver et que le IWP devra toujours s’adapter aux conditions locales de chaque zone. Ce déploiement est un investissement qui sera nécessaire dans le temps et évitera le Tout OGM car les surfaces agricoles augmentant  grandement, le rendement à l’hectare ne devra pas être la priorité ultime de l’agriculture du futur. La Micro irrigation, elle, est une priorité. Ce n’est pas parce que l’on aura plus d’eau qu’il faut continuer à la gaspiller quand on peut améliorer sa distribution. Cela vaut mieux que des plantes OGM qui absorbent l’eau , la conservent et ont besoin de moins d’irrigation. Il faut préserver certaines choses naturelles. Le Monsanto actuel et ses manières ne sont pas pour me plaire mais cette société aurait son intérêt dans les recherches de plantes qui « naturellement » synthétiseraient des polluants pour un recyclage moins énergivore… De plus, renflouer des Lacs asséchés, c’est redonner à la planète ce que l’Homme a détruit donc renflouer le Lac Faguibine, le lac Nigéria, le Tanzanie, la mer d’Aral, pérenniser le débit du Nil (pour que les prélèvements puissent se faire équitablement entre les 11 nations qu’il traverse. A savoir qu’à ce jour seul l’Egypte et le Soudan en prélève, ce qui crée une tension énorme au niveau des grands lacs Africains… L’Ethiopie vient de plus de construire grâce aux aides chinoises un « superbe » barrage, le plus haut d’Afrique et il risque de compromettre l’approvisionnement en eau des pays suivants. Le Soudan développant massivement l’agriculture dans le désert, on voit que le problème de la répartition de la ressource eau du Nil va engendrer des tensions et avec la Libye aussi donc il faut plus d’eau pour tous et coordonner entre les pays ses ponctionnements de manière claire et équitable… ou alors chacun faisant au mieux de son côté, Mr Dassault sera content de leur vendre des armes Made In France pour « régler » le problème…

Yann Arthus Bertrand a mis l'accent sur le fait que ce qui est conçu à l'encontre de la nature dans un lieu , a un coût très conséquent. C'est un gaspillage énergétique, qui accroit le manque pour tous les  humains. Donc ce n’est pas à l’encontre mais avec la nature.

Ce n'est ni bon pour la planète, ni bon pour les humains. Aux lumières de ces choses énoncées, j’espère vous avoir convaincu que non . Ne pas préparer le futur, cela , ce n’est ni bon pour la planète ni pour l’Homme.

 

Lors d' un voyage dans le désert mauritanien, j'ai croisé une petite bourgade qui vivait grâce à un point d'eau., ce qui va dans le sens de votre projet.

Un mauritanien, âgé  et courageux, nous a montré la pompe rudimentaire qui lui permettait d'arroser sa parcelle de terre. Il nous a fait goûter avec plaisir, à ses productions maraichères.

Mais cette bourgade comportait de nombreuses maisons vidées de ses habitants.

En effet, …..elle allait être ensevelie par les dunes de sable qui s'avançaient.

Il nous a montré la végétation qu'il avait lui-même plantée sur la dune tout à proximité, pour la bloquer. Mais le sable en s'accumulant à cet écran de végétation,  avait  pris de la hauteur, et la dune reprenait son avancée.....

Il savait qu'il serait le dernier à exploiter cette parcelle.

Arrêter la progression du sable...« tout est réalisable »....mais à quel prix ? Il vaudrait mieux utiliser une partie de ce sable pour les constructions futures au lieu de prélever les sables sous-marins de nos côtes et d’arracher le biotope comme le montrait encore il y a peu un documentaire de Thalassa ( sur les côtes Morbihannaises ) . Il est vrai qu’il faut se demander à quel prix. Et ce n’est pas au prix d’actes isolés et non coordonnés que nous stopperons la progression du désert. Mais imaginez un instant que cette petite ville puisse être relié à un réseau beaucoup plus vaste et efficient et que soit coordonné la mise en place de la lutte contre la désertification ( à savoir qu’à ce jour un vaste projet d’une ligne de 10km de largeur faite d’arbres et de végétations est entamé pour courir du point ouest au point du désert du Sahara… Les travaux finiront dans 30 ans au moins à ce rythme et sera autant dispendieux que catastrophique si il n’y a pas plus d’eau à partager. Je ne sais plus si c’est le Cameroun ou le Sénégal qui a engendré ce projet mais les prélèvements en eau se feront là où déjà il en manque… C’est en train de se faire. L’effet serait pire que le IWP  vous en conviendrez. Alors lutter contre cela par le IWP n’est que meilleur pour l’Homme et la planète)

 

Créer une ville en orbite autour de la terre est chose possible.....puisqu'on commence à assembler des modules.....mais dans quelles conditions..... Le but ne serait pas de créer des villes autour de la Terre mais de préparer la Terre à son surpeuplement qui finira bien par arriver. Autant l’anticiper en proposant des solutions moins radicales que les guerres et les génocides. Pour se faire , la conquête de l’espace n’est pas une vague promesse mais une absolue nécessité à l’échelle de temps bien supérieur à celui de notre vie propre. Vous parliez d’entretien sur les réseaux . L’entretien du IWP et des projets annexes, ce sont des dizaines de millions d’emplois créés. Une réelle richesse . Mais il faut avoir dans l’esprit que la robotisation menace l’emploi à plus ou moins court terme de millions d’emplois aussi. Le fait d’axer les recherches sur la robotisation pour un usage extra-terrestre (en dehors de la terre donc), c’est éviter des accidents dramatiques humains dans l’espace et faire en sorte que les robots ne vampirisent le travail sur Terre. Il faut mettre des limites à la robotisation dans nos usines et industries (qui de plus sont très énergivores) . Nicolas Hulot le dit : «  La Liberté , ce n’est pas ne pas avoir de limites ». Comme vous dites, dans quelles conditions et surtout avec quelles intentions. C’est à préciser et je m’y atèle par ces mots. Je viens de voir en avant première le documentaire de Mr Hulot qui parle des intentions. Nous ne devons pas développer les infrastructures robotiques pour l’espace pour qu’elles desservent l’Humanité sur terre. Ce serait une grave erreur. Le fait d’exploiter les ressources de ces autres planètes (La Lune avec Modération car c’est un bien fragile astre qui doit principalement servir de base de lancement des navettes partant à la conquête du reste du système solaire et au delà… Il y a surtout de l’uranium qui éviterait un transport dangereux terre-lune de ce combustible nécessaire dans les conquêtes spatiales futures… Mais Mars regorge de formidables ressources qui éviteront de piller les ressources de la terre pour aller dans l’espace de manière massive dans 100 à 200 ans… )

 

 

Et si je voulais illustrer le prix à payer en vies humaines,

Je pense que la construction des Pyramides ( chantier pharaonique ) doit être dans ce cas

 

Et plus proche de notre ère, la conception du débarquement sur les plages de Normandie a été d'une grande audace.

Il a eu lieu, et il a réussi. Cela illustre bien que c'était possible

Mais le prix à payer de cette seule phase de la guerre a été celui de la mort d'environ 20.000 alliés ( le cimetière américain compte 10.000 tombes ) sans parler des destructions. L’Homme évolue et si il doit y avoir des pertes humaines, il faut tout faire pour les limiter mais les pertes engendrées par notre inaction serait incommensurablement plus élevées, vous en conviendrez. J’ai vu ces cimetières, j’ai vu ce que le génie et l’horreur humaine peut engendrer. Croyez bien qu’en écrivant ce projet, j’avais tout cela en tête et tellement plus. Les guerres de l’eau , vous verrez ce qu’elles créeront comme ravages si l’on ne s’y prépare pas en amont. Ces cimetières du passé feront pâle figure… A ce titre, et avec une certaine provocation humoristique et cynique, j’oserai qu’il serait bon de regarder le coût énergétique et en eau de l’entretien de ces fameux cimetières… l’herbe y est si verte… Ne rien faire , c’est laisser jaunir ce tapis si vert sous lequel est enseveli le témoignage des atrocités passées… Si l’on comptait le nombre de personnes qui meurent de soif et de faim à cause de cette « superflu » consommation, ce ne serait pas flatteur mais à la fois, il faut vivre et savoir respecter et commémorer nos morts. A nous de faire en sorte que l’eau arrive où possible et nécessaire sans pour autant que ce soit au détriment de certains symboles… Maintes fois par le passé l’Homme a payé plus cher du prix de son sang son inaction que celui de l’action qui fit des morts malgré tout…. Le sacrifice peut parfois être nécessaire s’il est à des fins nobles mais se servir des expériences passées pour ne pas reproduire les mêmes erreurs.

 

 

 

 

Quelques points de votre document m'interpellent :

 

 Sur l'élévation du niveau des océans

Vous indiquez [Partie1- page 6] que la fonte totale des glaces de l'Arctique ( il s'agit vraisemblablement de banquise) aurait un impact limité de 4 mm, sur l'élévation du niveau des océans.

Puis il est indiqué dans le paragraphe suivant, que ceci  agirait sur le Gulf Stream, qui entrainerait la disparition d’une grande partie de la Hollande, de la Floride , des Maldives et autres îles à faibles altitudes.....

Faut-il comprendre que ce serait la conséquence induite des seuls 4 mm ? Pas du tout. J’explique que la fonte des glaces de l’Arctique ne ferait augmenter par son volume que de 4 mm le niveau des océans. Mais il  faut prendre en considération la fonte des glaces périphériques qui, elles, reposent sur un socle terrestre , plus celle de l’Antarctique et des glaciers de par le monde. Vous y rajoutez l’effet de dilatation des eaux engendrées par le réchauffement des océans et là, vous n’avez plus effectivement de Floride, de Venise, de Hollande, de Maldives…. Mais ces seules 4 mm peuvent stopper le bon fonctionnement du Gulf Stream car ce rejet d’eau moins salée stopperait ou freinerait la vertigineuse descente de l’eau au niveau des côtes Groënlandaises. Tout est lié disait Mr AB.

 

La terre a des cycles “naturel” de glaciation et de réchauffement.

 

L'élévation du niveau des mers, est une chose qui s'est produite plusieurs fois dans l'histoire de notre planète. Mais il est vrai, que nous humains ( dont le cycle de vie est par comparaison infiniment court), nous n'avons pas de références !

 

http://climatevolution.free.fr/i1.html

 

Graphique et texte issu  du site ci-dessus

 

“ Depuis la fin de la dernière période de glaciation il y a 18 000 ans, le climat est plus clément et relativement stable. Nous nous trouvons donc dans cette période où il règne en moyenne 15°C sur l'ensemble de la planète.
Pourtant, et bien que ce soit peut-être difficile à croire, nous sommes en période interglaciaire… d'une glaciation ! Toutefois un refroidissement ne se fait pas en un siècle.
Le retour des glaces n'est pas attendu avant plusieurs dizaines de milliers d'années sur la planète.” Sur le principe, je suis d’accord mais l’on ne sait pas à quel point l’activité humaine peut accélérer le mouvement. Si vous reprenez le graphique de hausse du CO2 dans l’atmosphère terrestre au cours du dernier million d’année, celui-ci fluctue en quasi parfaite corrélation avec la hausse et la baisse de températures. Le niveau actuel de CO2 s’envole sur cette même courbe et sans en arriver au catastrophisme nauséabond et propagandesque d’un navet comme le film « le Jour d’Après » où tout est chamboulé en 3 jours, les changements risquent d’être conséquents. Ce sur catastrophisme dans un film du réalisateur de The Patriot et Independence Day et bientôt 2012 La Fin Du Monde, … et produit par la Fox de Rupert Murdoch … cela n’est pas forcément innocent. Et si le message qui sous-tendait était celui-ci : Pas la peine de s’engager massivement dans l’écolonomie tant que l’on en arrive pas à des drames si conséquents et soudain. A force de montrer le pire et le plus extrême on en vient à accepter plus facilement de « menus » problèmes comme Catherine à la Nouvelle Orléans… Son nouveau film 2012 sera à ce sujet très éclairant sur les intentions de certains groupes influents américains… à suivre donc de près . Je suis passionné autant qu’inquiet par l’évolution de la Propagande et des théories sur le conditionnement, l’embrigadement , l’aliénation et les techniques qui y concourent . C’est important de prendre conscience qu’il y a Propagande dès qu’il y a communication massive d’un message. On ne peut contrôler la manière de recevoir de tout les récepteurs et la plus parfaite et concrète des illustrations réside dans mon propre rapport qui, malgré mes bonnes intentions, n’a pas été exactement compris comme je l’aurais souhaité par vous mêmes. Ce qui m’oblige avec plaisir dans votre cas car les critiques se basent sur le fond et très peu sur la forme donc c’est pour moi un devoir nécessaire que d’éclaircir vos remarques aux lumières de ce qui n’est pas dit ou expliqué pas assez clairement. J’ai débattu avec des personnes travaillant dans la communication qui rejette l’idée même qu’ils fassent de la propagande pour mieux s’en disculper et se dédouaner des responsabilités que cela engendre et ils n’ont pour argument que de répéter que Goebbels , c’est ça la Propagande. Mais en répétant ce mensonge, ils utilisent eux mêmes (par la répétition et le dénis) les préceptes de Goebbels ! Il ne faut pas compter sur ces personnes pour nous sauver. Elles désirent plus nos biens que notre bien…D’où aussi une réévaluation nécessaire de l’économie comme de la communication dont certains sous-estiment la puissance sur nos âmes. Tout les médias ne sont pas à mettre dans le même sac mais ceux qui doivent s’y trouver auront à être réellement attentif à modifier leurs politiques aliénantes. La vie ne doit pas se résumer à des slogans publicitaires qui n’ont pour but que de nous faire adhérer à plus d’individualisme et d’inégalités. Bien que je ne sois pas pour le communisme et l’égalité (juste une conscience individuelle d’appartenance à un grand ensemble collectif avec des inégalités basées sur l’équité , la justice et la justesse sociale.), il ne faut pas pourtant tolérer un tel martelage tant Pavlovien que Goebbelsien sur nos âmes qui ne sont que la suite de leurs expériences et du partage de celles-ci avec l’Autre…

 

 

 

 

 

→ D'autre part les carottages de glace dans la calotte du Groenland, permettent de situer les périodes passées de glaciation et de réchauffement.

S'il y a donc de la glace qui en témoigne, cela implique que dans ce secteur, tout n'a donc pas fondu.....!!! Oui et les glaces d’encore avant ? Je ne comprends pas l’échelle du graphique. Si celui remonte à l’origine de la terre, soit 4,5 Milliards d’années, il n’y avait en ce temps de glace sur la terre donc il ne peut en rester trace et l’on ne peut pas mesurer la température par ce critère. Le plus loin qu’on puisse remonter au niveau de la datation des glace est je crois inférieur à 1,5 million d’années en Antarctique. Avant il existait des glaces mais ,elles, elles ont fondu…

→ Vous souhaitez éviter les migrations climatiques de région à région. Ce que je comprends.

 

Mais par ailleurs vous préconisez l'organisation de colonisation planétaire.....la Lune puis Mars, et de profiter des richesses de leur sous-sol......!!!

C'est antagoniste ! Pas réellement , c’est complémentaire et visionnaire. Pour ne pas préparer les déplacements massifs de population qui sont à prévoir, il faut retarder le moment où la planète arrivera à saturation humaine (donc d’ici plus de 150 ans , il faut l’espérer et faire aller les choses en ce sens) pour donc que puisse continuer la vie sur terre et la colonisation de l’espace serait en complément de la pérennisation de la vie sur terre. Sans préparer cela, nous courrons à notre perte . Quant aux cycles de hausses et de baisses du niveau des océans, que voulons-nous ? Laisser faire une période glaciaire ou voulons-nous nous y préparer pour que l’Homme puisse y survivre en bonne intelligence et de la manière la plus respectueuse possible. Sans cela, quand il sera venu le temps de sonner l’alarme, il sera trop tard pour agir de manière raisonné, raisonnable , mesurée et coordonnée. Il faut l’anticiper et s’il est vrai qu’il reste trace des glaces du passé, je dirai qu’il ne reste pas de trace de glaces plus anciennes que celles trouvées à ce jour.

 

 

→Je reprends un de vos passages

« Yann Arthus Bertrand s’est récemment plaint de la construction d’un circuit automobile à Flins dans la région Parisienne. Il est contre celui-ci. …...... force est de constater que nous n’allons pas empêcher les courses automobiles ».

Pourquoi  vous ne voulez pas exprimer de désaccord ? Et pourtant elles sont énergivores !!!

Et alors dirai-je ?! Pardi , nous n’allons pas arrêter d’arroser les herbes vertes des cimetières et empêcher les courses automobiles de se faire. Le IWP , ce n’est pas l’avenir dans la restriction, l’austérité et la privation mais dans l’élévation et le progrès. Alors certes, elles sont énergivores mais si les automobiles qui ont droit de courir sur ces circuits fonctionnent avec des moteurs aux énergies vertes (comme préconiser dans ma citation que vous avez raccourci et qui perd de fait de sa cohérence), alors allons vers cela car si nous ne changeons pas l’Homme et certains de ses hobbies, autant que celui les fasse avec plus d’intelligence.Cela accélèrerait les recherches sur les voitures à 0 émission carbone. Je parle de Réévaluation , jamais de révolution. Nous ne changerons pas tout mais il faut changer notre cap. Nous n’empêcherons pas les courses auto alors rendons les écologiques et prouvons aux obscurantistes qui voient dans la conversion verte de l’austérité, qu’ils ont tort.

 

Pour ma part, je n'ai pas trouvé très heureux que les autorités du Pays aient ré-activé la Patrouille de France (réa-apparition officielle au Salon du Bourget, puis au défilé du 14juillet), (elle était arrêtée depuis quelques décennies). J'aime pourtant la voir évoluer dans le ciel (symbole de la France)

 Mais cela est en contradiction avec la lutte qui est prônée contre les  gaz à effet de serre.

La cohérence me paraît une force de crédibilité. A qui le dîtes vous ! Et une PAF faisant son défilé avec des avions de chasse fonctionnant aux biocarburants seconde génération ou à l’hydrogène, où serait le problème ? Où serait le manque de cohérence ?!!!

 

Ne prenez pas ombrage, des points de doute ou de désaccord que j'ai exprimés.

Car, je voudrais terminer en  exprimant que je suis respectueux de la masse de travail que vous avez entrepris.

Pour pouvoir lire intégralement votre document, il serait souhaitable qu'il soit moins conséquent, mais il est imagé. C'est le signe de votre passion.

Suivant les passages, je sens l'audace, le rêve de « Jules Verne » qui vous emporte.....

Cela témoigne de la créativité qui vous habite.

 

Cordialement

 Prunet

 

 

Et en aucune manière je ne prends ombrage de vos réflexions et points de divergence. Je ne fais qu’en prendre et éclaircir vos réflexions aux lumières du but et de l’ambition que ce projet a pour l’humanité et la planète. Il faut que les choses se fassent en les canalisant sinon elles se disperseront et attaqueront de toutes parts les ressources de la planète. Vous parlez de Jules Verne. Je n’ai nullement la prétention actuelle d’être à sa hauteur mais j’ai l’humilité de me baser sur le génie et le côté visionnaire d’hommes de cette trempe pour forger et émettre des idées cohérentes bien qu’imparfaites pour que l’Humanité puisse être fière de l’héritage qu’elle laissera aux générations futures. Vos critiques sont la richesse de ce projet. Si certains point doivent être mieux précisés à la lumière de vos remarques qui ne sont point ombrages mais curiosité et questionnement (à juste titre si je n’ étais pas clair précédemment) . Nicolas Hulot l’ a dit : « il faut repousser les limites de l’Utopie pour recréer le monde de demain » . On lui a posé la question démographique . j’ai forcément pensé à vous et sa réponse complète celle que je vous ai déjà donné : Si le niveau de vie et d’éducation des PED augmente, la tendance à une natalité plus faible ira de paire donc le problème démographique est un enjeu important mais périphérique par rapport à d’autres : eau , alimentation, pollution, travail, élévation spirituelle et culturelle, éducation, santé pour tous sans aliénation par les labos pharmaceutiques et décroissance sélective apportant une Prospérité Durable Pacificatrice.

 

 

Au plaisir de vous rencontrer si vous en avez l’envie et le temps.

 

 

Amicalement.

 

 

 

Pour toutes info : thierry-chapin@hotmail.fr 

Repost 0
Published by Benjamin Blizard ( Thierry Chapin ) - dans environnement écologie économie sciences
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Thierry Chapin
  • Le blog de Thierry Chapin
  • : Un Blog qui fera souffler un vent de fraîcheur pour réveiller ou enrichir les esprits des curieux à la fois intéressés par la Politique, L'Ecologie , l'Economie , les Sciences, la Pensée et la Culture . Vastes Sujets ? Heureusement !
  • Contact

Recherche

Liens