Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 21:03

Dans l'attente de trouver un Editeur (Toute proposition étant la Bienvenue et à étudier), Vous pourrez consulter, partager, échanger, critiquer et faire vos remarques sur cet essai pour l'enrichir . VOUS êtes l'amélioration de ces mots et ces mots ne sauraient avoir sens sans vos apport. Merci à Vous. Cette version n'est pas définitive mais s'inscrit dans le cheminement de propositions nécessaires, convergentes, concertées et coordonnées pour donner une vision positive de l'avenir en l'anticipant pour que Tous puissent mieux s'y épanouir et moins le subir... Etre gravier dans ce nouvel édifice d'un monde meilleur plutôt que lourde pierre du mur du silence, cela est la seule prétention de cet ouvrage. Faites Tourner Le Lien de cette 5ème partie !!!







          

Il existe donc des secteurs d’activités où les états doivent reprendre un réel contrôle : militaires, pharmaceutiques, en partie bancaire, en partie pour les énergies et  pour la gestion et la distribution de l’eau. Il faut un redéploiement des travailleurs sur le terrain et ce redéploiement ne doit pas être un terme qui cache des licenciements mais au contraire qui permette la création de millions d’emplois de par le monde… La notion de service, de conseil, d’accompagnement et de personnalisation doit en partie prévaloir sur la simple notion de bénéfice. Il faut pour l’Homme , pour l’humanité, pour les hommes, les femmes et les enfants d’aujourd’hui, de demain et d’après demain de grands projets fédérateurs et humanistes qui contribueront à une Prospérité Durable Pacificatrice et qui soit plus respectueuse de la rareté des ressources de notre planète. En ce sens, de grands projets sont nécessaires et à notre portée si nous créons l’Envie :

http://www.youtube.com/watch?v=dvgZkm1xWPE : Viva La Vida de Coldplay... Aimer la Vie , La Fêter , La Célébrer , Cela Ne doit pas Nous Empêcher De La Penser, De La Préparer , De La Faire Evoluer ... Sous peine de La Subir...
 

 

-         sur la gestion et la répartition des ressources en eau du futur (et donc pourquoi ne pas s’inspirer d’une partie des propositions faites dans le Ice Water Project ou IWP) http://blogbuzzterre.over-blog.com/article-ice-water-project---just-ice-for-all---de-l-avenir-de-l-eau--38944833.html

 

 iceberg---l-or-du-pr-sent--diamant-du-Futur.jpg

 Eau , or du présent , diamant du futur . A nous d'en avoir une gestion , une distribution, un recyclage de manière concertée , coordonée, localement comme mondialement... Le IWP est un ensemble de proposition voulant y tendre...

 

-          la conversion aux transports verts (voitures, camions, motos, transports en commun, camions, avions, bateaux, cargos… tout cela devra fonctionner à terme avec soit de l’hydrogène, des micro algues de culture qui absorbe du CO2, de l’air comprimé, de l’électricité, des Biocarburants 2nde génération obtenus par dégradation des méthanes de bio-fermentation récoltés par le recyclage des déchets organiques… Pas de solution unique à une problématique à ramification multiple). 
 

 

-         La création de systèmes locaux, régionaux, nationaux et internationaux de recyclages des déchets, qu’ils soient organiques (création de biocarburants 2nde génération et de fertilisant naturel), métalliques, plastiques ou autres. La revalorisation de ces déchets, c’est moins de pollution, plus d’emplois et plus de bénéfices à partir d’une même matière. Cette logique est écolonomique et humaniste, alors pourquoi pas ? Cela est nécessaire.

 

-         la conversion au mix énergétique qui induit une décroissance donc de l’utilisation du pétrole dans l’automobile et dans les centrales thermiques, pour le charbon et le gaz naturel aussi, dans le nucléaire (sans pour autant le stopper mais le nucléaire doit être une énergie d’appoint). Ces ressources sont rares voire très rares (les ressources en nucléaires n’excéderont pas un siècle à ce rythme effréné et le pétrole doit servir la pétrochimie et non le transport si nous voulons qu’il en reste suffisamment dans le futur) à l’échelle de l’humanité et du temps et il faut en laisser pour les générations futures. Il faut donc la croissance des énergies vertes telles que solaires, éoliennes, hydrolienne, des bâtiments et habitations élevés à une consommation responsable et intelligente (récupération des eaux « grises » pour limiter la consommation, isolation plus performantes…). Il faut aussi penser (et cela va de soit) à la réhabilitation de l’ensemble des machines de transports (automobiles, navires, avions) pour un basculement de leurs moteurs vers les énergies vertes. En effet, il n’est pas forcé de produire à nouveau tous les véhicules quand il suffit principalement de changer leurs moteurs ! Ces réhabilitations massives créeront des emplois pérennisés par le suivi et l’entretien de ces machines. http://blogbuzzterre.over-blog.com/article-petrole-et-nucleaire-total-edf-des-ressources-compagnies-a-perenniser-sans-les-diaboliser-de-la-necessite-de-la-conversion-harmonieuse-au-mix-energetique-vers-le-iwp--39179003.html


IRENA-agence-internationale-energies-renouvelables.png 

 

-         Préparer une colonisation de l’espace en ayant conscience que nous ne verrons pas ou peu les bénéfices de celle-ci dans les décennies à venir mais d’ici 50, 70 ,100 ou 200 ans. Cela permettra dans un premier temps d’envoyer les infrastructures de cette conquête sur la lune. De la lune, les dépenses énergétiques seront plus faibles qu’avec des décollages terrestres et Mars n’en sera que plus accessible. Le IWP décrit le comment et le pourquoi de ce besoin. A terme, il faut voir que l’humanité sera trop nombreuse sur terre et une partie de celle-ci doit à terme quitter la planète pour que l’autre partie puisse rester à y vivre. Car conquérir l’espace ne veut pas dire s’échapper de la terre quand nous l’aurons complètement détruite et vidée de ses ressources. C’est au contraire pour préserver celles-ci que nous devons nous préparer à cette colonisation.
http://blogbuzzterre.over-blog.com/article-le-iwp-la-conquete-de-l-espace-et-ses-perspectives--39479811.html
 

 

-         La création d’un index étalon qui serve de référence mondiale et nationale sur les rémunérations des salariés. Pourquoi ne pas prendre comme métier de référence celui qui semble le plus laborieux mais le plus crucial pour notre avenir collectif comme individuel : Trieur de déchets (pour faire plus lisse, nous pourrions nommer cela Revalorisateur Manuel). Ce métier pourrait être celui le moins rémunéré et tout les autres devraient être supérieurs. Mais attention, le moins rémunérés ne veut point dire pas assez car ces trieurs auront la lourde responsabilité de finir de trier ce que les autres membres de la société n’auront pas pu ou pris le temps de trier. En cela, ils mériteront le respect et la dignité de chacun. Il faut donc que cela représente un métier payé sur une base semblable au SMIC actuel mais revalorisé. Ce type d’étalon n’a aucun sens si il n’est pas mis en place plus d’horizontalité dans les entreprises et les infrastructures fournissant du travail aux individus et celle-ci est absolument nécessaire pour l’amélioration des conditions de travail et de vie de chacun. Se sentir investis d’une mission et de responsabilités rémunérées de manière suffisamment juste et équitable pour que les individus effectuent leurs tâches avec assiduité et qualité. Rappelons pour les sceptiques que ce ne sont pas les riches et ultra-riches qui créent la richesse. C’est la richesse qui crée celle-ci. En effet par exemple, quel intérêt qu’un même individu possède 100 voitures quand 100 individus pourraient en posséder une ? Cela ne crée pas plus de richesses. La force de travail et la diversité, là sont les grandes richesses de notre monde.

 

-         Redonner aux citoyens l’impression que la Police les protège des plus forts et impitoyables. Le rôle des puissants et riches doit être aussi de protéger les faibles et les pauvres. La Police doit veiller à cela. Beaucoup de citoyens craignent leur police alors que les policiers en eux-mêmes sont de sympathiques individus pour la grande majorité mais à qui on demande de faire des choses qui oppriment le peuple. Ce n’est pas d’hier que les CRS frappent quand on leur demande et ceux qui leur demande, c’est ceux qui ne veulent pas écouter le peuple qui parfois agit aussi violemment qu’il a pu l’apprendre en s’abrutissant devant les médias que l’Etat autorise à abreuver nos foyers ( Des Révoltes Sanguinaires…). Il faut lutter contre une société où l’on protège des villes et quartiers privatifs de l’insécurité créée sciemment ou non par ceux qui y vivent et leur cupide avidité aveuglée et aveuglante. L’inéquité crée l’injustice et donc de la violence. La Police doit protéger le peuple et non ceux qui crée à la racine ces violences. Traiter les causes plutôt que de réprimer les conséquences. La Police ne doit pas connaître le mot impunité quel que soit le citoyen. Les policiers doivent être mieux payés, mieux formés, de manière continue et surtout il faut supprimer des primes sur objectifs car les Policiers ne doivent pas devenir des VRP de la contravention et du coup de bâton. Ce n’est pas digne d’une démocratie que d’ordonner à de simples citoyens d’en taxer ou frapper d’autres au regard de lois qui ne protègent plus le citoyen comme il le devrait. On remarque que les chiffres du nombre de morts sur la route augmentent à nouveau malgré la répression routière. Entre temps, la crise est passée par là et a plongé encore plus certains dans la torpeur, l’angoisse et/ou l’inconscience (plus de futur meilleur possible alors certains vont vers plus d’outrance et de transgression pour faire les « rebelles ». Ils n’ont plus de repères mais croient en avoir avec les médias.) Mettez ces personnes sur la route absorbées par leur mal être conscient ou non, encore un peu plus d’individualisme et de non respect, vous arrivez à une situation où les accidents routiers seront inévitables malgré la répression. On conduit mieux quand on se sent mieux.

 

-         Redonner à l’école une place centrale dans la transmission de savoirs , de connaissances, de développement de la réflexion, de l’éducation tout en incitant les parents à prendre une grande part dans ce dernier rôle qui ne peut être celui de professeurs et/ou instituteurs qui devront développer les 3 autres rôles. Mr Allègre voulait dégraisser le mammouth, ce qui est sensé au niveau administratif mais une ineptie au niveau de l'encadrement scolaire direct . Il faudra d’abord désengorger les classes , augmenter le nombre d’enseignants et revaloriser les rémunérations pour qu’un enseignant soit mieux payé qu’un policier , sachant que ces derniers pourront aussi prétendre à de meilleurs salaires mais le rôle d’enseignement est encore et tellement plus primordial, beaucoup en conviendront. C'est grâce à l'enseignement en aval , que la Police aura moins de travail et donc un rôle d'autant plus valorisant en aval qu'elle traitera la vraie violence qui peut toujours arriver mais pas celle induite par le nivellement par le bas et une sorte d'aliénation moderne qui fait tendre certains à être violent pour que d'autres justifient mieux encore les investissements colossaux dans la lutte contre la violence qu'ils ont donc créé en partie. Il faut interdire que des groupes financiers vendant des armes puissent détenir des maisons d'éditions , des journaux et en général ce qui pourrait influer dans le sens de la "nécessité" belliqueuse en réponse à la bêtise de l'Autre qui lui aussi a subit cette même aliénation. Il Faut un suivi personnalisé pour tout les élèves dès le collège et cela créera donc de nouveaux emplois . Chaque élève et de manière générale doit avoir accès à des écrans ouvrant sur la culture, les cultures du monde : Histoire, Littérature , Géographie, Politique, Economie, Philosophie, Arts ... Tout savoir doit être accessible par ce système mondial enrichit par chacun à l'échelle locale . Tout numériser mais tout en préservant l'art, les arts en sanctuarisant les bibliothèques et musées, les remettre au centre des trésors de l'Humanité . Numériser ou préserver : Non . Numériser et Préserver : Oui . L'un n'empêche pas l'autre, l'un permet l'autre. Ne plus acheter de livres de poche n'est pas la fin du livre mais la fin d'une certaine forme de gaspillage. Continuer à éditer ce que l'on appelle Les Beaux Livres (qui peuvent représenter un intérêt matériel certain car ils sont beaux et un écran ne serait les remplacer) aura d'autant plus de sens que les ressources économisées sur les livres de poches, livres scolaires et autres permettront ces éditions . 

 

-         Redéployer l’agriculture vivrière dans les zones désertiques qui pourront être converties en zones de développement si on leur fournit l’eau nécessaire, ce qui serait rendu possible par un IWP. D’autres zones désertiques seraient soient préservées, soient transformées en zones de création énergétique. Le IWP propose en ce sens que les déserts soient divisées en zones d'agriculture, d'habitation, de création énergétique, de reforestations et en des zones préservées pour leur biodoversité ou leur particularisme unique.

 

-         Redéployer l’emploi sur le territoire, dans chaque commune. Plus de médecins et d’infirmiers présents pour les patients (chaque patient opéré doit discuter avec son docteur avant l’opération, cela peut éviter des quiproquo allant jusqu’à se tromper de bloc opératoire et faire la mauvaise opération… Honteux de voir que cela arrive encore…), plus de Juges et de Magistrats qui prennent le temps de traiter une affaire pour que justice et justesse sociale soit rendue, plus de professeurs et d’accompagnements des futures forces vives de la nation. Elles doivent toutes avoir les mêmes et les sélections dans les écoles ne doivent se baser que sur des critères de compétences et plus financiers et de compétitions (il faut arrêter les quotas dans les classes pour chaque tranche de notes par exemple)… Bref il faut cesser de croire que faire mieux avec moins est possible et plus humaniste. C’est le contraire et la qualité, l’amélioration et le suivi personnalisé des services doivent primer sur les bénéfices.

 

-         Investir massivement dans l’entretien et la modernisation des réseaux locaux, régionaux , nationaux et même mondiaux de l’électricité , du gaz et de l’eau . Des immeubles , même en France, explosent à cause de mauvais entretien des canalisations de gaz. Nombreuses habitations sont soumises aux ondes téléphoniques certes mais aussi aux ondes des lignes électriques aériennes qui doivent être enfouies et renforcer pour que chacun ait un accès équitable à l’énergie et non avec des problèmes de bout de lignes qui provoquent de récurrentes baisses de tensions. L’argent est là mais dans la poche des actionnaires. Il est intolérable de voir qu’une ville comme Morlaix dans le Finistère paye l’eau à prix d’or et que certains de ses concitoyens aient consommé jusqu’à récemment de l’eau ferreuse , orange et impropre à la consommation. Il faut investir.  Il faut de surcroit revoir , recréer l'Urbanisme du futur et réhabiliter les logements existants pour qu'ils soient moins énergivore.La croissance positive de ces secteurs est à ce prix, pas à celui de l’économie et du nivellement par le bas des compétences des employés dont la masse tend à diminuer de plus. Plus d’emplois, plus de qualification , plus de travaux, plus de progrès, plus de raison.

 

-         Remettre au cœur des Sociétés Mondiales le service à la personne comme dit précédemment pour : dans l’éducation donc, les services hospitaliers , dans les maisons de retraites , dans les collectivités locales (aides administratives de meilleures qualités, revalorisation du statut et des conditions de travail au sein des organismes d’aide à la recherche d’emplois… Personnaliser, réhumaniser…) dans les associations locales (sportives, culturelles…)…


     

-         Revoir tout le principe des retraites pour plus de raison et d’élévation pour chacun dans son cheminement de vie. La formation continue est essentielle pour qu’au terme d’un cursus professionnel, une reconversion vers la formation et le soutien des jeunes soit possible et nécessaire pour faire progresser tout les acteurs de nos sociétés… Recréer un pacte de solidarité intergénérationnelle basée sur le partage, la transmission et le progrès. Tout cela est déjà énoncé dans l’essai et cela ne vient ici que pour résumer ce qui est déjà explicité.

 

-         Rebâtir les fondements d’un pacte médiatique basé sur la Propagande positive et élévatrice et non sur l’aliénation à de simples fins commerciales et consuméristes. Tout message diffusé massivement est propagande, c’est un fait mais que la propagande serve plus à des fins et intérêts néfastes et minoritaires face à l’intérêt de la plupart, ce n’est pas supportable. Les médias et les journalistes se doivent de redonner au public l’envie d’esprit critique, de se remettre en question , de ne plus se créer de faux ou illusoires besoins . Les médias se doivent de prôner l’équilibre et non l’extrémisme … De l’équilibre du vice et de la vertu. Ce sera par exemple aux médias de parler et de faire débattre sur les problèmes démographiques que notre planète va rencontrer. Ce sera aux médias de permettre de vrais débats qui parfois pourront durer des heures et sur lesquels des animateurs de débat donc auront le rôle de messagers et modérateurs des réflexions des téléacteurs (Comme C Dans L’Air peut le faire à une petite échelle. C’est un bon commencement) . Il faut que se réunissent un conseil de journalistes avec d’autres acteurs de la vie civile pour repenser le système des écoles de journalisme et éviter un formatage amenant à l’autocensure et au politiquement correct au delà des vraies informations et du recul qu’ils doivent apporter aux téléspectateurs sur les sujets qu’ils traitent. Les grandes écoles d’économie auront à ce titre à se remettre en cause de la même manière car les règles de l’économie mondiale sont à réévaluer et là aussi des conseils devront se réunir avec toujours ce but d’amélioration pour l’ultra majorité.

 
pieter-boel-allegorie-des-vanites-du-monde--copie-1.jpg"Allégorie Des Vanités Du Monde" de Pieter Boel ...

 

-         Remettre la diplomatie et les échanges culturels au centre des préoccupations. Pourquoi ne pas créer la fête de la diversité où dans chaque ville du monde chacun puisse mettre en avant sa culture, ses références, ses traditions… La partager. Favoriser les voyages (scolaires ou pas) et le tout dans le respect de l’environnement et de la culture de l’Autre. Pour se faire, il est absolument indispensable que la conversion au mix énergétique se fasse au plus vite pour ce qui est des transports. Soit nous interdisons les voyages et empêchons entre autres les routiers de circuler soit nous transformons les outils de transports (en particulier le fonctionnement des moteurs donc) pour que les voyages puissent se faire respectueusement envers l’environnement et que les routiers ne perdent pas leur outils de travail (Le ferroutage n’est une solution ultime à l’acheminement local ou même national. Les 2 se compléteront mais sans se cannibaliser) .

 

-         Eviter la casuistique judiciaire qui consiste à judiciariser le quotidien des citoyens en faisant des lois générales suite à des cas particuliers. Toujours tendre à faire prendre conscience aux individus de ce qui est mal , néfaste et à ne pas faire plutôt que de réprimer leur inconscience. Culture et éducation sont mères d’élévation et de diminution de la délinquance et de la violence. Sachant que la délinquance et la violence des cols blancs se doit d’être jugées sur un pied d’équité. Cela va de soit qu’on ne saurait supprimer les prisons mais il faut tendre à en avoir moins besoin, en dernier recours et dans des conditions de détentions humaines et qui n’incitent pas à renforcer un ressentiment contre la société. La prison ne doit pas être l’école du grand banditisme pour ceux qui à la base y sont incarcérés pour de menus larcins.


 

-         La seule chose qui puisse éviter d’interdire certaines choses évoquer plus haut dans ce rapport, c’est le simple bon sens, la mesure, la sagesse, l’équilibre, la lucidité et la clairvoyance. Le seul moyen de tendre vers cela, c’est de vivre dans une société plus ouverte sur l’autre avec plus d’amour, d’harmonie et de partage. Pour arriver, rien n’est plus simple et motivant : Cultiver et Se cultiver, Eduquer et S'éduquer ... Partager avec l’Autre la Culture et sa culture. Il faut un accès le plus massif possible aux cultures par Internet : L’Histoire (de l’histoire mondiale jusqu’à la plus locale), les sciences humaines et techniques, la géographie, les langues, les philosophies, la littérature … Tout œuvre d’un défunt artiste doit tomber dans le domaine public et son exploitation commerciale n’en sera que limiter. Il faut absolument numériser l’ensemble des savoirs et connaissances de la Terre et de l’Humanité. J’entends déjà dire les conservateurs et les bibliothécaires crier au scandale et je les rassure : Il faut tout numériser pour donner accès à ces oeuvres à l’ensemble des citoyens de la planète mais dans le même, il faut impérativement préserver et perpétuer ces trésors matériels que sont les œuvres d’art et les livres. L’un n’empêche pas l’autre, l’un permet l’autre. L’immatériel et le matériel doivent cohabiter harmonieusement et les individus pourront consulter les œuvres matérielles et auront toujours besoin de guide dans leur désir de culture. Les bibliothèques donc ne disparaîtront pas et au contraire reprendront un rôle crucial et social de première importance. Elles seront un repère. Car le problème du tout immatériel, c’est les dérives néfastes qui peuvent en découler. Si tout est numérisé et que disparaissent progressivement toute trace matériel et physique des œuvres, des abus révisionnistes et négationnistes pourront poindre ci et là jusqu’à une aliénation dangereuse comme dans  1984 où le ministère de la Vérité n’est rien de plus que celui du mensonge et de la falsification permanente. Nous devons garder les œuvres physiques comme repère, comme guide et comme trésor à protéger et faire perdurer. Soyons plus forts que ceux qui ont intérêt à nous affaiblir. Se cultiver, c’est s’émancipé et dépassé sa propre condition physique et matérialiste pour transcender son être par la pensée, les pensées et la richesse spirituelle. C’est cela qui peut nous rendre moins avide surconsommer, de dilapider et de jalouser les biens de son voisin … ou alors nous resterons de grands enfants manipulables…

 

900px-Bandeau_portail_culture_-wikipedia.jpg
 

-         Les armées militaires sont une force mais leur utilité militaire doit s’amoindrir pendant que son utilité citoyenne doit, elle, s’accroître au plus vite. Les armées sont un moyen de déploiement rapide de personnes formées et coordonnées sur des terrains d’opérations tels que des incendies de forêt, des tremblements de terre, des inondations, en cas de construction urgente d’infrastructures pour la santé, l’eau ou l’école…  Ce serait sûrement une des évolutions les plus souhaitables du monde militaire. Il ne faut pas le supprimer car il faut toujours être en droit de combattre et de se défendre face aux violences et aux obscurantistes mais les armées doivent évoluer, pacifier et aider les peuples en difficultés à s’élever et s’assumer mieux encore. Aucune nation n’est en dehors de l’Histoire mais c’est l’Histoire qui fut en dehors de certaines nations et cela pour mieux servir les intérêts de nations plus puissantes. En effet il est plus facile de corrompre un pouvoir et ces quelques centaines ou milliers de dirigeants pour les armer et qu’ainsi ils musèlent leurs peuples que d’aider un peuple à se rendre compte qu’il est immensément riche si ces ressources primaires sont payés à un prix équitable et sans vampires intermédiaires… Un service militaire civile de 12, 18  ou 24 mois pourrait ainsi être mis en place et l’idéal serait que ce service se passe à l’étranger pour qu’ainsi tous les jeunes acquièrent une expérience linguistique, humaine, de travail et de partage qui soit réellement forte et qui constituerait une partie de la vision du monde de ces jeunes qui basculeraient ainsi dans le monde adulte. Le but n’est pas de les user et les abuser mais les élever à l’âge adulte avec les responsabilités et les libertés que cela permet.

 

 

-         Créer l’envie. C’est simple à comprendre. L’humanité n’aurait pas volé ou marché sur la lune si elle ne l’avait pas voulu. Il a toujours fallu des visionnaires et des mythes pour faire progresser et évoluer l’Humanité. Nous devons de manière pédagogique , didactique , persuasive et éclairée montrer à quel point il est important de prendre tout l’ensemble de ces points en considération ainsi que bien d’autres qui seront à évoquer en concertation avec des acteurs tels que les politiciens, les économistes, les sociologues, les géopoliticiens, les scientifiques, les syndicalistes, les lobbys représentant les grandes entreprises et industries, les hommes de médias (direction des chaînes télé et radio, publicitaires …), les penseurs et les philosophes. Des institutions doivent être créées pour la gestion du niveau mondial jusqu’au local des différents projets mises en œuvre.

 

Réveiller en Nous la Conscience Du Monde , De L'Autre , De La Beauté à Préserver Dans Toute Sa Richesse, Sa Luxuriance, Sa Diversité , Sa Rareté ... "Peer Gynt" D'Edvard Grieg ... Nous Ne Sommes Qu'au Balbultiement , Qu'Au Prémice Du Printemps de L'Humanité ...


 

Mais en ces heures sombres pour la France, je ne puis m’empêcher de parler de ce débat sur l’identité nationale qui a été relayé à un second plan pour faire place dans les médias au débat sur la Burqa. Je Vous invite à ce propos à lire l’article écrit à cet effet sur mon blog : http://blogbuzzterre.over-blog.com/article-la-burqa-contre-le-string-minimum-un-vrai-debat-sur-l-identite-nationale--43774700.html

 

 

  caricature-large.jpg

 Un débat résumé en une caricature qui parle d'elle-même ...
 


Pour revenir à l’ensemble du propos de cet essai, il faut aussi bien faire la distinction entre Grands Patrons et patrons de PME – PMI. Quand certains critiquent les salaires des patrons, ils entendent bien sûr tout particulièrement ceux des grands groupes internationaux (type Vivendi, Alcatel…). C’est d’ailleurs aussi pour cela que toute situation doit s’adapter aux réalités diverses et variées qui seront rencontrées. Ce qui est important, c’est de préciser  les intentions et celles-ci doivent être claires : améliorer le sort de l’Humanité, de la planète, de la vie et enfin faire évoluer le système économique pour qu’il serve l’intérêt de l’ultra majorité et non que l’ultra majorité serve une infime minorité et se contente des miettes que leur laissent ceux-ci en leur faisant croire que ce n’est pas possible autrement à force de leur ramollir leurs cerveaux en les abreuvant de violence (même avant les films d’horreur étaient suggestifs alors que maintenant il y a des gros plans à outrance de sang et de torture), de sexe, de publicité, de divertissements… Il faut cesser de croire et espérer que nous avons "une chance" d’avoir une place dans leur monde et ce ne doit pas être ce monde que nous désirons car il détruit à courte échéance la vie et les ressources de la planète. Ouvrir les Yeux, même si cela peut faire mal . Réfléchir , même si cela peut faire mal . Repenser le Monde, même si cela est complexe. Gandhi disait «Le fatalisme a des limites. Nous devons nous en remettre au sort uniquement lorsque nous avons épuisé tous les remèdes.» Maints grands auteurs, journalistes, politiciens et autres disent que nous sommes face à de formidables opportunités de repenser le monde, tout réinventer, récréer en s'adaptant aux nouvelles problématiques auxquelles l'Humanité est et sera confrontée selon toute vraisemblance très rapidement. Nous Devons être cette évolution et être écoutés par ceux qui toujours analysent les problèmes pour mieux justifier leur inaction au lieu de les analyser pour les résoudre. Ces mots , cet essai évolutif ne saurait être et avoir sens sans VOUS car vos mots, remarques, critiques et contradictions ont déjà permis de l'enrichir de manière réelle. Maintenant , cet essai se veut l'introduction à la réunion, le rassemblement de conseils sur les sujets économiques, sociales, écologiques... réunissant des personnes de tout horizon qui ont l'intelligence d'esprits de vouloir remettre les choses en questions , de les réévaluer à l'aune de ces nouvelles problématiques et d'eux mêmes savoir se remettre en question. Douter pour mieux avancer, pas plus vite mais mieux....

 

 

Tous ces mots peuvent sembler bien innocents et idéaliste mais ce n’est pas un argument pour contredire sur le fond ces idées. Et ma personne n'est pas la seule à essayer d'apporter sa pierre à cet édifice et je vous renvoie par exemple aux écrits très intéressants de Vincent Vauclin (http://lemomentestvenu.wordpress.com/lire-2/ ouvrage sur le Post Capitalisme, critique du Néo Capitalisme comme je l'appellerais) Alors, je vous le demande, vous quelles sont vos idées ? Sont-elles à la mesure de l’importance et de la complexité des problématiques qui se jugulent les unes aux autres ? Proposez, débattez, partagez et faites converger les idées et propositions pour que celles-ci se transforment le plus rapidement possible en acte. Ne pas transformer les droits de l'Homme en simples droits du consommateur est une lutte de l'esprit permanente. N’ayons pas le cœur rongé par le cynisme, l’ironie, l’amertume, la rancœur et la résignation. Sans tout cela, d’autres que moi, que nous, ferons la révolution et de par le monde les bains de sang de la contestation et de sa répression souilleront les terres fertiles que nous aurions pu faire pérenniser en rassemblant nos forces au lieu de nous diviser par nos faiblesses. Nos seules forces : en parler autour de nous pour recréer une conscience politique de masse et être volontaire et non résigné. Les institutions finiront par en avoir vent… Sinon…

 

 

 

  9ème Symphonie de Beethoven , l'Ode à la Joie ... La vie est Belle , dans sa beauté comme son atrocité, dans son unicité comme sa diversité, sa grandeur comme sa bassesse ... Tout reste à construire ... Anticiper pour ne pas subir ... Avoir conscience pour s'élever ...

 

Pour toute demande d’infos supplémentaires, pour un exemplaire du Ice Water Project : symbolique13@hotmail.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Benjamin Blizard ( Thierry Chapin ) - dans environnement écologie économie sciences
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Thierry Chapin
  • Le blog de Thierry Chapin
  • : Un Blog qui fera souffler un vent de fraîcheur pour réveiller ou enrichir les esprits des curieux à la fois intéressés par la Politique, L'Ecologie , l'Economie , les Sciences, la Pensée et la Culture . Vastes Sujets ? Heureusement !
  • Contact

Recherche

Liens