Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 17:33

drapeaux-europe-27_1235928116.jpg


LA FRANCE , TERRE DE NOMBRILISME ? OUI ET NON , TERRE DE CONTRADICTION !


Et Terre de Désolation , dans le sens que nous sommes toujours désolés à rebours de n'avoir pas su écouter ce qui pourtant tentent d'attirer notre attention sur des sujets qui finiront par nous toucher ... Tout le monde se souvient encore de la Présidence Française de l'Europe de Juillet à Décembre 2008 . On se souvient peut-être encore que nous fûmes remplacer par le très contesté et contestable président Tchèque dont je tairais le nom que nous ne saurions retenir (en un coup de wiki, j'eus pû vous faire croire que je m'en souvenais mais mon égo n'est ici pas en question et ne saurait l'être sur ce type de sujet. Je sais ou je ne sais pas.) . On nous fit grand cas de toute l'action Sarkozyenne de ces 6 mois , on descendit en flèche son successeur avec le regret que ces 6 mois ne puissent être étendus "tant" l'action de la France avait été "positive" ... Et puis , plus rien ou presque . On n'en entendit plus parler , l'on n'y pensa même plus ...

Et puis d'un coup un seul , j'entends par hasard parler de la présidence européenne... En un furtif instant  je capte le doux nom nationale de Suède ... N'étant pas sûr d'avoir bien compris, je sautais sur l'occasion pour aller sur wikipédia trouver la liste de la présidence du Conseil de l'Union Européenne ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9sidence_du_Conseil_de_l'Union_europ%C3%A9enne ) et vérifier que j'avais bien entendu que la présidence était donc maintenant au "main" de nos chers confrères Suédois ... Et là, quelle ne fut pas ma surprise en me rendant compte que cela faisait 6 mois et 7 jours que la Suède avait pris la gouvernance provisoire et alternée du Conseil ... Leur tour était déjà passé ! Sans que je ne le sache ! Quelle honte, quel désarroi m'accabla en me rendant compte de cette ignorance flagrante ... Puis pour me rassurer, je me posa une question : " Mais qui le savit ?! Qui s'en souvenait ?! Qui pourrait me dire le nom du nouveau pays à la tête du conseil pour 6 mois ?! Sûrement un micro état comme l'Estonie , Chypre ou que sais-je ... Non ! L'Espagne ! "
Ce qui n'était donc pas un poids plume de l'Europe est passé complétement inaperçu en France lors de cette passation, alors même que l'Europe n'a jamais eu autant besoin d'être soudée et unifiée face aux défis du XXI ème siècle qui sont les nôtres dès à présent et dont nous voyons la nécessité face à l'extraordinaire claque infligée aux progressistes à Copenhague ... 

file_shadoks_2.jpg

Je me rappelais aussi tout le tintamarre fait sur le traité de Lisbonne, ce mini traité dont notre président français était , de ses dires, le principal instigateur ... De la nécessité d'une Europe forte et unie ... Et je ne puis que constater l'échec de ces voeux car nos médias français n'en ont absolument point cure... On parle du jour de l'an, de la neige, d'un pseudo terroriste incapable de faire sauter sa bombe et qui , à lui seul, va faire engranger de nouveaux bénéfices records au complexe Militaro Industriel Américain , ... On parle même du Livre de Lionel Jospin  et du décès flamboyant de Philippe Séguin ... En gros on parle plus de ceux qui ont échoués que de ceux qui tentent de ne point le faire ... Il est vrai qu'en France , nous somme souvent plus doués pour justifier notre incompétence ( et je dois dire que nous sommes très forts car nous avont toujours de bonnes excuses ... De Copenhague à Doménech , des problèmes de circulation dûs à la neige ou bien même la taxe carbone , qu'importe le sujet, nous savons superbement analyser l'échec et en se sens la Stratégie de l'Echec de Dominique Farrugia devrait être un ouvrage de référence! ) et notre incapacité à pouvoir anticiper des phénomènes (qu'ils soient sociaux , économiques , financiers , morales ou écologiques ...) que plutôt d'agir pour les résoudre en amont comme en aval ... Il est vrai que très souvent, nous entendons des mises en garde par certains sur ces phénomènes mais trop rarement ceux aux pouvoirs ne prennent en considération ces hérétiques qui osent penser différemment des individus qui les entourent parfois dans la crainte ou la convoitise, les 2 souvent. On entend des spécialistes de tout domaine nous mettre en garde contre l'aliénation du mass média, que la violence au Cinéma, à la Télé et dans les Jeux Vidéos peuvent déteindre dramatiquement sur certaines personnes fragiles ou fragilisées par un environnement social, scolaire, familial que la société individualiste isole dans leur souffrance sans que celle-ci soit perceptible tant qu'elle n'explose pas ... Le fameux basculement... Au regard de la multiplicité et de la duplicité des messages qui illustrent ce basculement, il est hélas normal dans le monde qui est le nôtre que certains passent à l'acte, et au mauvais acte ... Celui dicté par l'instinct et les impulsions qui sont perpétuellement sollicités dans les médias avec pour but inavouable de faire que les individus qu'ils considèrent plus comme des consommateurs et des clients  que des êtres humains, des êtres raisonnés qui ne réagissent pas seulement sous le coup de l'impulsion, de l'impulsion et /ou de l'émotion.

Le but, c'est donc de modeler la conscience des êtres humains selon les besoins et nécessités des industriels et des produits et services qu'ils ont à nous vendre, qu'ils veulent nous imposer en nous faisant croire qu'ils sont si ce n'est nécessaire, dumoins absolument tendance... Vaste débat et je me prêterai à qui veut l'entendre à une bien plus longue et étayée diatribe sur le propos du conditionnement et de l'aliénation mais n'est ici fait cas de cela que dans une certaine mesure que je viens de développer ci-dessus pour revenir à notre sujet : La Connaissance de l'Europe , la Connaissance du Monde, le désir et l'envie d'en savoir plus sur l'Autre, sur ses différences , ses ressemblances et ses complémentarités avec Nous, petit peuple, déjà emprunt d'une forte diversité qui devrait rester sa plus grande richesse et faire la fierté de notre identité nationale : Une République une et indivisible, vivant sur un socle commun mais prônant et incitant à la richesse culturelle et à la diversité.

121326061617-cerveau-gauche-cerveau-droit-icone.jpg
On ne peut se résoudre à cette dualité de l'âme : Travailler-Se Divertir _ Produire-Consommer. Orwell, Huxley, Tevis, Levin & tant d'autres mirent en garde par le passé ce type de société. La vie, nos vies, sont + complexes. Ce Serait comme de croire que la pyramide de Maslow est suffisante pour expliquer les besoins de l'Homme. Elle est juste suffisante à justifier les campagnes de pub & à ce que ceux qui les créent se croient + intelligents car ils ont appris cela dans leurs écoles formatées. La Vie Mérite La Complexité.

Nous pensons plus à Nous et plus le temps passe, plus ce Nous se restreint pour ceux qui ne désirent plus connaître le monde sous d'autres prismes que celui de leur travail, de leurs petites familles (car celles-ci sont de plus en plus petites en moyenne et de moins en moins soudées , là aussi en moyenne). Nous finissons par ne plus penser qu'à nous mêmes et à croire que nous sommes pas égoïstes , égotiques et/ou égocentriques car il nous arrive de penser à sa famille et à ses quelques amis, de les aider vraiment et de se sentir épanoui à agir pour les autres ... Mais trop souvent les autres se résument à son seul petit monde et c'est ce qu' Alexis De Tocqueville ne décrivait que trop bien par ces mots : 

" Je pense que l'espèce d'oppression dont les peuples démocratiques sont menacés ne ressemblera à rien de ce qui l'a précédée dans le monde... Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde : je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme. Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres : ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine ; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas ; il les touche et ne les sent point ; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et, s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie. Au-dessus de ceux-là s'élève un pouvoir immense et tutélaire, qui se charge seul d'assurer leur jouissance et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé, régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril ; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance ; il aime que les citoyens se réjouissent, pourvu qu'ils ne songent qu'à se réjouir. Il travaille volontiers à leur bonheur ; mais il veut en être l'unique agent et le seul arbitre, il pourvoit à leur sécurité, prévoit et assure leurs besoins, facilite leurs plaisirs, conduit leurs principales affaires, dirige leur industrie, règle leurs successions, divise leurs héritages ; que ne peut-il leur ôter entièrement le trouble de penser et la peine de vivre ? [...] Après avoir pris ainsi tour à tour dans ses puissantes mains chaque individu, et l'avoir pétri à sa guise, le souverain étend ses bras sur la société tout entière ; il en couvre la surface d'un réseau de petites règles compliquées, minutieuses et uniformes, à travers lesquelles les esprits les plus originaux et les âmes les plus vigoureuses ne sauraient se faire jour pour dépasser la foule ; il ne brise pas les volontés, mais il les amollit, les plie et les dirige. "


3028046397_d04364268b_o.jpg


Bien sûr tout ces mots et ces maux amènent à maintes généralités (dans le sens que ce qui est dit convient à une majorité) aux multiples variées et diverses particularités.

Le constat donc est de se rendre compte non pas que Mr Sarkozy a manipulé les médias pour qu'ils parlent de lui à la présidence du Conseil de l'Union Européenne mais que les médias n'en parlent car ils pensent que cela ne nous intéresse plus car ce n'est plus un Français. Et beaucoup le pensent inconsciemment hélas. Nous ne pensons plus qu'à notre petit monde et tant que celui-ci n'est que superficiellement attaqué par les autres petits mondes qui l'entourent, rien ne change, rien ne bouge. Et quand viendra le temps des problèmes auxquels nous serons confrontés, nous saurons parfaitement analyser les raisons de notre échec... plutôt que de les avoir anticiper ...

La solution serait donc de retransformer ce petit Nous en un grand Nous qui englobe chaque être humain sur Terre et même chaque être vivant ... C'est ce que proposait en ces mots le chanteur Peter Gabriel qui en substance dit qu'on atteint la sagesse quand le mot Nous équivaut à Tous , ... Tout.

terre-europe.jpg
" Le Monde Contient Bien Assez Pour Les Besoins De Chacun, Mais Pas Assez Pour La Cupidité De Tous" Gandhi ... Et je rajouterai : même pour la cupidité d'une infime partie...

Si l'on ne pense qu'en terme de petit nous, il est inconcevable de transformer l'Europe en une grande puissance de l'Avenir. Si l'on ne parle pas plus dans les médias des autres Nations qui nous entourent et sans rentrer dans les clichés qui sont la plaie de l'ouverture sur les autres cultures, alors nous y arriverons. Faire des documentaires sur le thème des voyages dans les pays de ce monde est une bonne chose et des émissions télévisuelles telles que Thalassa , Echappées Belles , J'irai Dormis Chez Vous et maintes autres séries documentaires moins récurrentes... Des racines et des ailes ayant un particularisme certains car ce sont souvent des voyages à la fois géographiques, historiques et culturels. Nous Savons qu'il existe un monde , des mondes qui entourent le notre . Maintenant ce qu'il manque , c'est de la confrontation multi-culturelle à la télévision. L'émission de Christine Bravo sur l'Europe était bourrée de défauts mais avait le mérite d'exister en son temps. Ce type d'émissions serait à réactualiser ... Et surtout avoir des émissions de débats politiques, économiques, écologiques avec des acteurs des différents pays européens , des représentants de plusieurs nations pour exprimer des positions, des propositions , des opinions et demander aux téléspectateurs d'intéragir avec le débat , ... pour l'enrichir, le faire avancer et l'élever tout en élevant sa propre conscience . Que souhaitons-nous ? Des débats qui parfois pourraient explosifs mais contructifs pour battir un futur européen et mondial qui soit éclairé par les lumières de ce type de rencontre et de découvertes de la pensée de l'Autre ou alors un futur bati sur l'ignorance et la méconnaissance de l'Autre et des mécanismes qui nous différencient et nous rapprochent ? Voulons-nous avoir peur de ce que nous ne connaissons pas ou avoir envie de connaître pour se grandir et ne pas rester d'éternels adolescents dociles et assistés sombrant dans le divertissement à outrance ?! 



Pour conclure, cet article a pris pour prétexte cette constatation que nous ne savons même plus quel pays gère la présidence de l'Union Européenne pour montrer que le monde se résume pour beaucoup à leur petit monde et qu'il ne faut pas se résoudre à ce constat mais constater pour faire évoluer . Il vaut mieux savoir accepter certaines réalités pour mieux savoir les refuser que de refuser certaines réalités pour mieux savoir les accepter ... Liberté ou Servilité , à nous faire un vrai choix et de s'intéresser à l'Autre car le paradoxe de nos sociétés individuelles , c'est qu'il crée entre chaque être humain un lien d'interdépendance exacerbé . Nous avons TOUS besoin des savoirs et compétences de l'Autre . Sans l'Autre , nous ne serions que la comme cinglante et diminuantes de nos petites expériences individuelles. Nous ne serions rien et ne serions que des animaux. Ce qui éleva l'Homme, l'Humanité au dessus des autres espèces, c'est sa formidable capacité à échanger, communiquer, partager et innover par une certaine sérendipité ... Progresser et savoir écouter l'Autre , s'intéresser à l'Autre et pas seulement par intérêt personnel mais aussi collectif... Il serait temps que nous sachions un peu mieux qui seront les prochains leader , même honorifique, de l'Europe . Et Vous , maintenant , saurez-vous quel est le prochain état à la tête du Conseil de l'Union Européenne ?! Je ne le dirais pas ici, allez le chercher , intéressez Vous ! C'est à la France de mettre en avant les puissances qui nous entourent pour mieux faire avancer et progresser des idées et propositions qui viendront de France. Ce n'est pas du machiavélisme mais juste du bon sens et de la sagesse ...

Tellement reste à dire et penser . A Vos Marques , A Vous ! 

coexist-earth2.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Benjamin Blizard ( Thierry Chapin ) - dans environnement écologie économie sciences
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Thierry Chapin
  • Le blog de Thierry Chapin
  • : Un Blog qui fera souffler un vent de fraîcheur pour réveiller ou enrichir les esprits des curieux à la fois intéressés par la Politique, L'Ecologie , l'Economie , les Sciences, la Pensée et la Culture . Vastes Sujets ? Heureusement !
  • Contact

Recherche

Liens